fenix-tunisia
Fil info

Rallye Fenix : un grand événement sportif pour relancer l’activité touristique dans le sud

Rallye Fenix : un grand événement sportif pour relancer l’activité touristique dans le sud

fenix-tunisia

12 motards, 49 voitures, 16 quads et 85 SSB prendront part à l’événement soutenu par l’administration du Tourisme dans une volonté d’ancrer  la Tunisie en tant que destination de sports mécaniques.

Les mordus de sports mécaniques et passionnés de tourisme seront au rendez-vous du 13 au 20 mars à Douz avec un événement particulier, la première édition du Rallye Fenix. Sur un parcours de 1260 km, l’événement enregistrera la participation de 165 compétiteurs de 16 nationalités et la présence d’une vingtaine de journalistes étrangers.

L’événement sera exceptionnel au vrai sens du terme car il se déroulera dans des conditions exceptionnelles imposées par la pandémie, mais il le sera également parce qu’il va redonner de l’espoir au secteur du tourisme en animant toute la région sud pendant une dizaine de jours.

Organisée par la société bulgare RBI Sport (qui organise notamment le Rallye de Pologne), l’épreuve du Rallye Fenix sera répartie sur 6 étapes, toutes dans le Sahara autour de Douz.

Deux équipages tunisiens

Outre les participations étrangères, deux équipages tunisiens prendront part à l’événement dont une participation féminine représentée par Hend Chaouch accompagnée pour la première fois de Slim Mezri en tant que copilote.

Le coup d’envoi du Rallye Fenix, qui est organisé en collaboration avec la Fédération tunisienne de l’automobile et la Fédération tunisienne de motocyclisme et des activités associée, outre l’Office national du tourisme tunisien, aura lieu le 14 mars à 9h00. La veille constituera le jour du rassemblement et des contrôles technique et administratif. Les étapes s’enchaîneront après jusqu’au 19 mars date finale où l’organisateur distribuera les prix aux gagnants.

Relancer l’activité touristique

Le ministre du Tourisme, Habib Ammar, présent lors de la conférence de presse de présentation du rallye, a déclaré : « nous sommes fiers aujourd’hui de pouvoir organiser ce grand événement dans ces conditions difficiles par lesquelles traverse le tourisme en Tunisie et dans le monde entier ».

rallye-fenix

De g à dr, Mehdi Bach-Hamba, président de la Fédération tunisienne de Motocyclisme (FTMMAA), Hatem Ben Youssef, président de la Fédération tunisienne de l’automobile (FTA), Habib Ammar, ministre du Tourisme,  Moez Belhassine, directeur général de l’ONTT et Jamel Debbabi, coordinateur de l’événement.

Il a ajouté que l’objectif était d’être les premiers à relancer le tourisme parce que la plupart des destinations n’ont pas repris l’activité. Il a de même expliqué que son département avait travaillé d’arrache-pied dans le but de convaincre le ministère de la Santé d’accorder des autorisations exceptionnelles aux organisateurs de l’événement, tout en s’engageant à appliquer minutieusement le protocole sanitaire.

« Soutenir ce genre d’événements fait partie des objectifs stratégiques du ministère cherchant à diversifier les produits et à attirer une nouvelle niche de clientèle avec un pouvoir d’achat plus élevé par rapport au tourisme de masse. C’est une occasion également pour promouvoir le produit touristique saharien », a-t-il poursuivi.

De son côté, Moez Belhassine, directeur général de l’ONTT, a indiqué que le ministère du Tourisme et l’ONTT accordent beaucoup d’importance aux événements sportifs pour promouvoir la Tunisie. « C’est une occasion pour donner une image positive de notre pays ».

Les regards seront rivés sur la Tunisie

Alexander Kovatchev, patron de RBI Sport, a considéré -lors d’une intervention via visioconférence- que la Tunisie est parmi les plus belles destinations et que le parcours saharien tunisien est le plus proche de l’Europe.

alexander-fenix

Alexander Kovatchev, patron de RBI Sport.

Il a expliqué, sur un autre plan, que ce rallye est très important parce qu’il n’y a que deux événements du même type qui seront organisés durant le premier semestre de l’année en cours, le Dakar et le Rallye Fenix. Donc, tous les regards seront rivés sur la Tunisie. « Nous voulons faire ensemble de cet événement une tradition annuelle », a-t-il souhaité.

Un groupe de 500 personnes environ

Le coordinateur tunisien de l’événement, Jamel Dabbabi, a expliqué de sont côté que les premiers contacts ont eu lieu depuis début 2020 et que le déroulement de l’événement était initialement prévu au mois d’octobre dernier mais que la pandémie avait tout chamboulé.

Il a par la suite précisé que le nombre de participants s’élève à 165 mais tout le groupe compte entre 460 et 500 personnes. Au total, ce sont 12 motards, 49 voitures, 16 quads et 85 SSB qui prendront part à l’événement.

Hend Chaouch, présente également lors de la conférence de presse, a ajouté que ce rallye est un grand challenge pour la Tunisie car la plupart des rallyes dans le monde sont annulés. « Nous avons besoin de ce genre d’événements pour mieux découvrir et promouvoir le Sahara tunisien, d’autant plus que ce genre d’événements rapporte beaucoup de devises », a-t-elle estimé.

pilote-rallye-hend-chaouch

L’assurance

Quant à la question de l’assurance, les organisateurs ont expliqué qu’ils avaient mobilisé tous les moyens, les dispositifs, une ambulance et un hélicoptère pour l’évacuation sanitaire et pour assurer la sécurité des participants. Ils ont également précisé que tous les participants sont assurés par une compagnie d’assurance allemande.

K.C

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.