tunisie-voyage
Fil info

Pour sortir de France vers la Tunisie, le « motif impérieux » pourrait être révisé

Pour sortir de France vers la Tunisie, le « motif impérieux » pourrait être révisé

tunisie-voyage

Depuis l’annonce des autorités françaises de classer la Tunisie dans la catégorie des pays « Rouges » en raison de la dégradation de sa situation sanitaire, les avis n’ont cessé de diverger. Un arrêté va finalement tirer les choses au clair.

Les touristes français pourront-ils continuer de se rendre en Tunisie cet été sans motif impérieux ? Un arrêté prévu pour paraître demain au Journal officiel de la République française devrait lever certaines équivoques et non des moindres.

Il se trouve en effet qu’en l’absence de précisions ces derniers jours, la décision de placer la Tunisie dans la liste des pays « Rouges » à compter du 16 juillet a semé le trouble sur les voyages entre les deux pays, accentué par des déclarations contradictoires de certains responsables politiques.

D’abord le 12 juillet, Gabriel Attal, porte-parole de la présidence de la République française, a déclaré en conférence de presse que la Tunisie ayant été classée « Rouge », cela signifiait que « pour les non-vaccinés, on ne pourra s’y rendre ou en revenir sans motif impérieux ». En d’autres termes, Attal laissait entendre que les vaccinés étaient libres de voyager vers la Tunisie.

« Le loisir n’est pas un motif impérieux »

Sauf qu’un peu plus tard en soirée, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme et des Français à l’étranger, sur le plateau de la chaîne BFM TV, soutenait que les Français «ne pourront pas se rendre dans une zone rouge, c’est conditionné aux motifs impérieux», précisant que «le loisir n’est pas un motif impérieux». Par conséquent, Lemoyne remettait tout à plat en se basant sur les critères en vigueur même s’il ajoutait dans cette même interview que «le vaccin est la clé, c’est ce qui permet de circuler plus facilement».

Aux dernières nouvelles, Destination Tunisie.info apprend de source très bien informée qu’un arrêté va paraître au J.O le 16 juillet 2021 pour clarifier les choses de manière officielle. Nous croyons savoir que les personnes totalement vaccinées seront autorisées à quitter le territoire français sans motif impérieux. Cela serait également valable pour les Tunisiens souhaitant entrer en France, selon toujours la même condition d’avoir achevé le parcours vaccinal complet.

Pour les personnes non vaccinées, les motifs impérieux, dont la liste a été fixée depuis le 9 juin 2021, continueront d’être exigés.

Conditions de retour en France

A l’arrivée, des tests rapides seront effectués. Les éventuels cas positifs seront placés en isolement contraint

Pour les personnes non-vaccinées éligibles aux motifs impérieux, elles seront soumises à un confinement obligatoire surveillé pour une période de 10 jours.

©Destination Tunisie

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.