allemands-tunisie
Fil info

Le message des T.O allemands pour reprogrammer la Tunisie cet été

Le message des T.O allemands pour reprogrammer la Tunisie cet été

allemands-tunisie

Der Touristik et FTI Touristik appellent la Tunisie à réagir sans plus tarder et à communiquer pour mettre les choses au clair.

La Chambre tuniso-allemande de l’industrie et du commerce, AHK, a organisé hier un webinaire ayant pour thème : « Le Tourisme allemand en Tunisie: de la crise à la reprise ». Les intervenants ont abordé plusieurs sujets dont, particulièrement, les exigences des T.O allemands pour reprogrammer la Tunisie et les attentes et comportements des clients allemands post-COVID.

webinair-ahk

En effet, Volker Adams, représentant de la DRV (Fédération allemande des agences de voyage et des T.O), a rappelé lors de son intervention que la majorité des Allemands n’ont pas encore pris leurs vacances. Ceci constitue une bonne opportunité pour la Tunisie puisque les Allemands pourraient l’inscrire sur leur liste de destinations où se rendre cet été.

Il a ensuite valorisé le protocole sanitaire mis en place par la Tunisie car les touristes ont besoin d’être rassurés et de savoir si la destination sera capable de fournir les traitements médicaux nécessaires en cas de besoin ainsi que la manière avec laquelle les hôtels procéderont pour protéger leurs clients.

Bouger sans tarder

De son côté, Foued Lejmi, représentant de Der Touristik (REWE Group), a déclaré que l’Europe est programmée pour cet été. De même pour la Turquie qui mène actuellement une forte communication afin de convaincre l’Allemagne d’ouvrir ses frontières avec elle.

L’Egypte avance de son côté ses pions pour attirer les touristes allemands. L’Espagne et l’Italie bougent aussi pour être reprogrammées. En revanche, aucun signe de la part de la Tunisie qui est encore absente des radars des T.O a-t-il indiqué.

##gl##

Il a par ailleurs noté qu’aucun protocole sanitaire bilatéral n’a été signé jusqu’à maintenant avec l’Allemagne. Par conséquent, personne ne sait s’il y aura une mise en quarantaine ou non. Il a, sur un autre plan, affirmé qu’il y a de la demande sur la Tunisie grâce notamment à un rapport qualité-prix important.

« Il faut communiquer. C’est très important », a-t-il insisté. « Même les hôtels devront communiquer s’ils seront ouverts aux touristes allemands ou non  », a-t-il encore ajouté. Foued Lejmi a appelé réagir vite avant qu’il ne soit trop tard.

Le représentant de FTI Touristik via la DMC Meeting Point, Khaled Gnaba, partage les mêmes propos, tout en déclarant qu’il est facile de regagner la confiance des Allemands notamment avec le protocole sanitaire mis en place qui fera office d’important outil de travail. « Néanmoins, les T.O ont besoin de plus de clarté. Et il est crucial de signer le plus vite possible des accords bilatéraux avec l’Allemagne pour mettre les choses au clair », a-t-il enchaîné.

##dt20##

Ouverture des frontières au mois de juillet

Nabil Bziouech, directeur général de l’ONTT, a expliqué, quant à lui, que son département travaille actuellement sur le dossier d’ouverture des frontières. « Nous ne dépasserons pas la semaine prochaine sans trouver une solution », a-t-il promis. Il a en effet prévu que l’ouverture des frontières soit annoncée pour le mois de juillet.

Au sujet de la mise en quarantaine, il a précisé que des réunions avec le ministre de la Santé seront tenues pour se décider à ce sujet.

Kemel Chebbi

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.