marathon-djerba
Fil info

Djerba : un semi-marathon qui fait bouger toute l’île pendant la basse saison

Djerba : un semi-marathon qui fait bouger toute l’île pendant la basse saison

marathon-djerba

Djerba vient de vivre un weekend particulièrement animé grâce à la tenue de la deuxième édition du semi-marathon Ulysse Djerba.

Cet événement sportif à vocation essentiellement touristique et écologique a connu un succès retentissant avec la participation de plus de 1200 coureurs et coureuses, dû notamment à l’engagement des autorités régionales et au soutien de plusieurs opérateurs touristiques comme Djerba Explore, Magic Hotels, Tunisie Booking, etc. 

Pas moins de 500 participants de plus ont participé à la deuxième édition du semi-marathon Ulysse Djerba par rapport à l’édition précédente. Organisé par Djerba Sporting Club et la Fondation Djerba Développement durable et en collaboration avec Comar, l’Association les Amis de la Médina et plusieurs autres associations, le semi-marathon a enregistré la participation de plusieurs nationalités : des Tunisiens, des Italiens, des Algériens, des Libyens, des Français, des Allemands, etc.

Durant les deux premières journées avant le marathon, les 7 et 8 févier, un village composé des sponsors et des associations a été installé à Houmt Souk puis à Djerba Hood-Erriadh pour effectuer les inscriptions et recevoir les dossards. Des animations et une exposition de voitures classiques ont eu lieu également.

Le côté environnemental était également bien présent avec des ateliers de sensibilisation, outre un concours de photos, de l’animation de rue et la collecte de déchets. En parallèle, deux courses handisport ont été organisées le 8 février sur 200 et 800 mètres.

animation-semi-marathon-djerba
Les participants ont célébré un événement sportif mais également pour faire cause commune dans le but de rendre Djerba plus propre et plus attractive puisque le slogan choisi pour cette manifestation était « Courir pour réduire et trier les déchets » et afin par ailleurs de promouvoir les valeurs de la paix et de la tolérance.

La manifestation a créé une animation exceptionnelle grâce à la participation de dizaines d’adeptes de la discipline qui ont fait le déplacement afin de profiter du soleil et du charme de l’île. Les clients des hôtels, de leur côté, en ont doublement profité.

De l’avis de plusieurs participants, le semi-marathon Ulysse Djerba s’est transformé en une grande fête populaire où tout le monde est engagé pour faire réussir la manifestation. Des journalistes étrangers étaient également au rendez-vous pour couvrir l’événement.

Le podium dans la catégorie 21 km femmes : Mahbouba Belgacem (première), Judith Havers à gauche (2e) et Chefia Hendaoui à droite (3e).

Le podium dans la catégorie 21 km hommes : Noureddine Athmana (premier), Housseyn Haloufi à gauche (2e) et Mesbeh Lagha à droite (3e).

L’événement a été de même marqué par la participation de certains champions engagés pour la cause de l’île à l’instar de Tanguy Daniele, âgée de 70 ans et originaire de la Bretagne (France). Cette championne totalise à son actif 40 marathons dont 3 fois centbornard et une première place sur une course de 100 km en 13h10.

Autre participation très remarquée,d celle d’un héro tunisien, symbole de combativité, originaire de Djerba, le lieutenant Bassem Bel Haj Yahya qui a perdu une jambe suite à une explosion d’une mine au Mont Châambi.


Le coup d’envoi du semi-marathon de 21 km a été donné le 9 février à 9h. Le parcours de cette année a débuté devant le complexe Djerba Explore pour passer par la ville de Midoun avec un retour au point de départ par la route touristique.

Le gagnant de la course est un Algérien, Noureddine Athmana, suivi par un autre algérien, Housseyn Haloufi.

Pour les femmes, il s’agit d’une Tunisienne, Mahbouba Belgacem, qui a gagné la course des 21 km.

Outre le semi-marathon, une course pour tous a été organisée sur un parcours de 5 km. La Tunisienne Maram Gmati a remporté la course pour la catégorie « Femmes » et le Tunisien Mohamed El Jimi pour la catégorie « Hommes ».

Les prix distribués pour les gagnants du semi-marathon de 21 km sont allés de 400 DT pour le 3e, 750 DT pour le 2e à 1500 DT pour le premier.

La course handisport a été par ailleurs remportée par la Tunisienne Sana Hasni du côté des femmes et par le Tunisien Abd El Malek Trichi du côté des hommes.

Environ 40 juge-arbitres étaient présents pour le semi marathon Ulysse Djerba pour assurer le bon déroulement des courses.

Le porte-parole du semi-marathon Ulysse Djerba, Farhat Ben Tanfous, avec l’une des participantes à la course des 5 km.

Le héros Bassem Bel Haj Yahya.

sporting club djerba

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.