touristes-tunisie
Fil info

Coronavirus: combien de touristes et de Tunisiens rapatriés ou encore bloqués

Coronavirus: combien de touristes et de Tunisiens rapatriés ou encore bloqués

touristes-tunisie

Les opérations de rapatriement des touristes qui étaient en séjour en Tunisie ainsi que des Tunisiens qui étaient à l’étranger se terminent.

Les vols s’achèveront aujourd’hui 22 mars 2020 pour les derniers rapatriements de voyageurs avant suspension totale du trafic aérien tunisien sur décision du gouvernement afin de parer à l’épidémie de Coronavirus.

Les 3 avions programmés reviendront à Tunis-Carthage en provenance de Montréal, Istanbul et Paris-Orly (Tunisair) et, dans la nuit du 22 au 23 mars, un  4e appareil opéré par Air Europa assurera un dernier vol sur Madrid.

Selon les chiffres officiels du ministère du Transport et de la Logistique, depuis le début de l’opération de rapatriement, ce sont en tout 128 vols (aller et retour) qui auront été programmés suite à la décision des autorités tunisiennes de stopper les arrivées d’étrangers pour raisons sanitaires.

En tout, 15.331 touristes auront quitté la Tunisie sur ces vols spéciaux soumis à dérogation de la direction générale de l’Aviation civile tunisienne.

Cependant, quelques clients dans les hôtels n’ont pas réussi à quitter le territoire. Un groupe d’une centaine de Canadiens qui sont actuellement entre Hammamet et Sousse espèrent que leur vol sera maintenu, leur séjour s’achevant le 28 mars pour certains, le 1er et le 8 avril pour d’autres mais qui devrait être écourté.

Quant aux Tunisiens qui étaient en déplacement provisoire à l’étranger, ce sont 7225 d’entre-eux qui ont été rapatriés de différents pays. Quelques dizaines restent toutefois bloqués pour diverses raisons: soit en l’absence de toute possibilité de vol (on parle de 3 ou 4 voyageurs à Cotonou au Bénin et d’un couple en voyage de noces au Mexique), soit pour des raisons administratives (problèmes de visas pour des passagers en transit par exemple à Roissy-CDG à Paris qui n’ont pas pu rejoindre les vols Tunisair à l’aéroport d’Orly) soit encore de passagers pris au piège de la suspension de tous les vols de la compagnie qui les a acheminé dans le pays où ils se trouvent (un Tunisien bloqué à Bangkok notamment).

Un agent de voyage tunisien accompagne par ailleurs en Birmanie 4 de ses clients actuellement et ne sait pas s’ils pourront rentrer à la date prévue, à savoir le 28 mars via Doha.

Le ministre du Transport, Anouar Maarouf, les a appelés ce matin à contacter les services consulaires tunisiens dans les pays où ils se trouvent afin de trouver des solutions d’hébergement le temps que la crise se résorbe.

Les compagnies aériennes tunisiennes elles aussi stoppent tout trafic. C’est le cas de Tunisair et de Tunisair Express à compter du 22 mars 2020, dans la foulée de Nouvelair qui avait déjà annoncé l’arrêt de ses activités le 20 mars jusqu’au 17 avril au moins.

 

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.