tourisme-innovation-tunisie
Fil info

Les acteurs du tourisme face à la logique de l’innovation

Les acteurs du tourisme face à la logique de l’innovation

tourisme-innovation-tunisie

Le Comité Innovation, initié par les deux fédérations professionnelles du Tourisme FTH et FTAV, engage la réflexion sur les bonnes pratiques en termes d’innovation des opérateurs du secteur.

Quelles initiatives en matière d’innovations technologiques les hôtels, agences de voyages ou encore compagnies aériennes ont-ils engagé ces dernières années ? C’est sur cette question que vient une nouvelle fois de se pencher le Comité stratégique Innovation mis en place à l’initiative de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH) et celle des agences de voyages (FTAV).

houda-ghozzi-ost

Si la crise Covid 1 et Covid 2 (comme on se plait désormais à les appeler en référence aux années 2020 et 2021) ont, dans plusieurs cas, freiné les initiatives et les investissements, certains opérateurs en Tunisie ont, au contraire, saisit l’opportunité du fléchissement de leur volume d’activité pour créer de la valeur ajoutée dans leur offre commerciale, pour mettre à jour leurs sites internet ou encore pour engager des travaux qu’ils n’avaient pas entamés jusqu’alors faute de temps.

Les témoignages de la profession sont multiples et divers et reflètent une envie concrète d’être dans une dynamique innovante. Pour ce faire, on passe désormais par le canal digital pour mettre en avant de nouvelles offres et de nouveaux produits. Certains font appel à des prestataires technologiques étrangers pour répondre à une demande concrète que le marché tunisien n’est pas en mesure de fournir.

L’expérience client se traduit aussi par un recours systématique aux réseaux sociaux. Le recrutement d’un Community Manager (interne ou externe à l’entreprise) est devenu chose courante. La vente en ligne s’est quasiment généralisée, du moins chez les principaux acteurs du voyage. Dans certaines entreprises, on implique même les collaborateurs à proposer des idées destinées à améliorer la relation client et la proximité avec lui.

ftav-innovation-tunisie

Raisonner digital

Le virage Mobile First est également devenu une évidence chez tous ceux qui raisonnent digital. Le Smartphone compte désormais parmi les outils principaux pour les hôtels, les compagnies aériennes et même certaines agences de voyages engagées dans une démarche zéro papier.

Sur le web traditionnel aussi, le référencement SEO est entré dans les mœurs et beaucoup sont désormais conscients de la nécessité d’investir sur ce segment pour assurer la visibilité requise de leurs sites sur les moteurs de recherche.

tourisme-reunion-ftavLe tableau n’est cependant pas aussi idyllique qu’il n’y paraît. L’engagement des professionnels du tourisme est loin d’être généralisé. Le secteur, secoué à maintes reprises au cours de la dernière décennie par des crises à répétition, a certainement eu d’autres priorités que d’investir dans l’innovation et la technologie.

Et pourtant, des alternatives existent. Elles passent tout d’abord par un rapprochement avec les Startups capables de traduire en faits des idées et des problématiques auxquelles la profession fait face. Elles ne sont certes pas nombreuses à maîtriser les rouages du tourisme, sa mécanique complexe et ses considérations si particulières. On parle tout au plus de 4 à 5 structures aptes à apporter des réponses concrètes aux opérateurs.

Les solutions qui existent

Reste ensuite la question du financement des projets qui pourraient être initiés. Là encore, le Comité Innovation souligne que des solutions existent à travers des bailleurs de fonds qui ne demandent qu’à soutenir un tourisme innovant, vert, durable, technologiquement viable.

comite-ftav-innovation

Le potentiel de croissance sur le marché de l’innovation en matière de tourisme est sans aucun doute énorme. En interne, les entreprises touristiques pourraient bien évidemment s’engager de plain-pied dans la démarche, pour peu qu’elles mobilisent des équipes et soient capables de suivre la tendance.

Car la génération Y, ou les milléniaux comme on les appelle aussi, va être celle qui ne jure que par la technologie. La Tunisie touristique n’a peut-être pas encore capté cette clientèle mais elle finira par venir d’elle-même sur les années à venir. Ceux qui seront réticents à la logique implacable de l’innovation se retrouveront alors totalement hors jeu.

H.H

Lire aussi sur le même thème:

Ce que les professionnels du tourisme ont à gagner en s’ouvrant au monde des startups

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.