Fil info

Tabarka: qui voudra de l’ancien Abou Nawas Montazah ?

Tabarka: qui voudra de l’ancien Abou Nawas Montazah ?

Pendant de nombreuses années, il fut l’un des clubs de vacances mythiques de Tabarka et notamment durant la période où il fut exploité sous l’enseigne Abou Nawas (en gestion Soges). L’hôtel Montazah est désormais à vendre.

Fermé depuis 2012, cet établissement de 306 chambres dispose d’un emplacement stratégique en première ligne avec une vue imprenable sur la mer. Cependant, l’état de ses infrastructures exige une rénovation totale avant de pouvoir reprendre du service.

Sauf qu’à Tabarka, ce ne sont pas les repreneurs qui se bousculent. En cause, une saisonnalité trop prononcée qui ne permet pas aux hôtels de survivre avec un taux d’occupation très largement inférieur à la moyenne nationale des autres régions. D’où la situation qui prévaut avec au moins 5 autres établissements fermés (sur un total de 16): le Royal Golf, le Golf Beach, le Montana, le Yadis Morjane ou encore l’hôtel de charme Zen, outre la résidence Dar Ismail, extension de l’hôtel éponyme dont les travaux de construction se sont arrêtés en 2011.

L’actif foncier de l’hôtel Montazah pourrait cependant intéresser certains repreneurs. La superficie totale du site couvre en effet 71.480 m² dont 21.000 m² bâtis. De plus, aucun employé n’est plus lié contractuellement à la société propriétaire.

La date limite de remise des offres a été fixée au 31 décembre 2018.

D.T

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.