dkhili-riadh-ontt
Fil info

Riadh Dkhili : «En Allemagne, deux tiers des entreprises touristiques devraient faire faillite»

Riadh Dkhili : «En Allemagne, deux tiers des entreprises touristiques devraient faire faillite»

dkhili-riadh-ontt

En première ligne du marché allemand, Riadh Dkhili, représentant de l’ONTT basé à Francfort, décrypte la situation qui prévaut actuellement au niveau des opérateurs locaux mais également sur le plan climat de consommation dans le pays.

 

Les protestations des agents de voyages grandit en Allemagne. La TUI veut, de son côté, se rationaliser, devenir plus flexible et éliminer 8.000 emplois.

Malgré la Covid-19, le secrétaire d’Etat au Tourisme allemand pense que des vacances en Europe et en Méditerranée sont possibles cette année avec, cependant, respect des règles d’hygiène. Par contre, il a exclu les destinations lointaines.

##dt20##

Près de 40% des vacances réservées ont été ou vont être ristournées. La pandémie entame l’envie de voyager et le niveau de consommation des Allemands. Selon une enquête effectuée par Mc Kinsey, 42% s’inquiètent pour leurs vacances (contre 30% fin mars) et 29% avouent que même après la crise du Corona, ils voyageront beaucoup moins aussi bien au niveau privé que professionnel.

Tendance au pessimisme

Le climat de consommation chez les Allemands est plutôt pessimiste. Près de 17% pensent que la crise va se prolonger (ils n’étaient que 13% il y a deux semaines).

Alors que les magasins sont de nouveau ouverts ou partiellement, 54% des Allemands avouent ne faire que des courses nécessaires pour le quotidien.

La branche touristique craint un collapse total du fait de la crise du corona avec pour conséquences faillites et chômage en masse. Selon la BTW, 2/3 des entreprises touristiques (agences de voyages et T.O) devraient, à court ou moyen-terme, faire faillite.

ONTT-francfort

Riadh Dkhili: «près d’un million de personnes sont menacées par le chômage, 70% d’entre-eux sont déjà en chômage partiel».

L’Allemagne prévoit une baisse de son PIB de 6% en 2020 à l’instar de toute la zone européenne qui prévoit une baisse de 7,7%. Une reprise en Allemagne n’est prévue qu’en 2021.

«Tout ceci n’empêche pas les champions du monde du voyage que sont les Allemands de rêver et penser à leurs prochaines vacances».

Il est certain que nos unités hôtelières, restaurants, sites touristiques, musées ou autres qui appliqueront au mieux et respecteront de manière systématique les protocoles sanitaires de standards européens auront une chance de convaincre la nouvelle exigence des consommateurs. Charge à eux de communiquer sur ce point.

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.