tourisme-hammamet-hotel-orangers
Fil info

A Hammamet, le gratin du tourisme français se réunit pour le congrès Selectour

A Hammamet, le gratin du tourisme français se réunit pour le congrès Selectour

tourisme-hammamet-hotel-orangers

Du 2 au 5 décembre 2021, le congrès Selectour réunira les grands patrons du tourisme français dans ce qui sera la première grande rencontre interprofessionnelle en présentiel après la crise Covid.

Les retrouvailles du tourisme français se feront à Hammamet. A l’occasion du congrès Selectour, Laurent Abitbol, président du réseau d’agences de voyages et ses équipes, ont choisi la Tunisie pour réunir tous leurs partenaires du 2 au 5 décembre pour parler de reprise post-Covid.

Ce 11e congrès, qui coïncide avec le 50e anniversaire du réseau Selectour, sera à juste titre placé sous le slogan « Un nouveau départ ». Car il est vrai que dans le secteur, l’après-crise appelle à un juste retour des choses et une normalisation de la situation après deux saisons particulièrement difficiles pour la profession et ses clients.

Une longue liste de VIP

L’hôtel Les Orangers Garden Villas & Bungalows sera entièrement privatisé pour accueillir les 550 congressistes ayant confirmé leur participation. Parmi eux, les patrons des principaux tour-opérateurs français, les dirigeants d’agences de voyages, de centrales de réservation, croisiéristes, loueurs de voitures mais aussi patrons de compagnies aériennes avec la présence des principaux dirigeants de Corsair (Pascal de Izaguirre, PDG), Air Tahiti NUI (Michel Monvoisin, PDG), Air Caraïbes/French Bee (Marc Rocher, PDG), La Compagnie (Christian Vernet, PDG), Air France-KLM (Henri de Peyrelongue, DGA Commercial), Khaled Chelly (Tunisair, PDG)…

Hammamet-congres-selectour

Air France et Tunisair qui seront d’ailleurs les transporteurs officiels de l’événement avec des vols au départ de Paris et de la province française pour acheminer tout ce beau monde jusqu’à Tunis-Carthage puis transferts jusqu’à Hammamet.

Parmi les personnalités annoncées, la présence de François Hollande, ancien président de la République française est également confirmée en sa qualité d’invité politique qui interviendra lors d’une conférence le 4 décembre.

Le monde du sport sera partie-prenante du congrès de Selectour avec la présence annoncée notamment de Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique lyonnais (en sa qualité de fondateur de la Cegid) ou encore celle de Fabien Galthié, entraîneur et sélectionneur de l’Equipe de France de Rugby.

L’impact sur la Tunisie

Il est attendu que l’ouverture officielle de la plénière se fasse en présence du ministre du Tourisme, Moez Belhassine, qui donnera une allocution de bienvenue. Car pour une destination comme la Tunisie, la tenue de ce congrès est d’une importance stratégique sur le plan commercial et pèse de tout son poids sur le plan de la symbolique.

Mongi Barbouchi, correspondant de Voyamar, premier tour-opérateur français sur la Tunisie, ne cache pas sa joie du choix de la Tunisie. « C’est une occasion rêvée pour notre pays de recevoir ce congrès; nous sommes en hiver et la commercialisation pour la prochaine saison va commencer  » explique-t-il.

Si l’hôtel a mis les petits plats dans les grands pour accueillir les congressistes, au niveau régional et national, les préparatifs vont bon train. « Nous avons tenu maintes réunions avec le gouverneur et avec les autorités locales pour que tout se passe de la meilleure des manières  » tient à souligner Mongi Barbouchi. « L’administration du Tourisme, ministère et ONTT nous soutiennent sans réserve, les choses s’annoncent sous les meilleurs auspices ».

D.T

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.