Fil aérien

Voyages en avion : ce qui va changer dans la règlementation bagages en 2011

Voyages en avion : ce qui va changer dans la règlementation bagages en 2011

A compter du 1er avril 2011, une nouvelle règlementation internationale concernant la franchise bagages va entrer en vigueur. Toutes les compagnies aériennes mondiales membres de l’IATA sont concernées par ces changements que les passagers auront tout intérêt à  connaître avant de prendre l’avion et éviter toute mauvaise surprise au moment de l’enregistrement et de la pesée de leurs bagages. Ce projet mondial a été baptisé Automated Bagage Rules par l’IATA (l’Association internationale des compagnies aériennes) et sera régi par deux nouvelles résolutions d’acceptation des bagages qui seront identifiées par les opérateurs du voyage sous le nom de résolutions 302 et 303, lesquelles remplaceront les anciennes résolutions 300 et 301.

Vu que chaque compagnie aérienne possède sa propre politique bagages et que les passagers empruntant deux compagnies aériennes lors d’un même voyage subissent quelquefois des casse-tête au niveau de la tolérance bagages, l’IATA a décidé de tirer les choses au clair en adoptant une nouvelle règle dite du transporteur le plus significatif (The most significant carrier) à  savoir que pour chaque voyage, la politique bagage sera appliquée sur la base de la compagnie qui assure le vol le plus significatif.

Concrètement et à  titre d’exemple, un passager au départ de Tunis souhaitant se rendre à  Porto, empruntant un vol de la compagnie Tunisair de Tunis à  Lisbonne puis un vol de la compagnie TAP entre Lisbonne et Porto, verra appliquée la politique de franchise bagages de Tunisair sur tout le parcours.

Deuxième cas : si un passager au départ de Tunis veut aller au Canada et qu’il voyage avec Tunisair jusqu’à  Casa puis avec Royal Air Maroc jusqu’à  Montréal, c’est la politique bagage propre à  Royal Air Maroc qui sera appliquée car c’est elle qui effectuera le vol le plus significatif (d’un continent à  un autre).

Les passagers ont donc tout intérêt à  se renseigner auprès des compagnies aériennes ou de leur agence de voyages sur les avantages et les inconvénients de cette nouvelle règlementation, laquelle va certainement apporter des nouveaux atouts de compétitivité entre les transporteurs aériens qui pratiquent des politiques tarifaires pour les bagages très différentes. Ces politiques figureront dans une base de données centralisées que les passagers et les agences de voyages pourront consulter en toute transparence pour prévoir les éventuels frais de surpoids.

Hédi HAMDI
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.