Humeurs

Une médiatisation qui va coûter très cher au tourisme

Une médiatisation qui va coûter très cher au tourisme

Ah comme elle aurait été admirable la Tunisie de paraître à  la Une du premier quotidien français « Le Parisien » pour faire parler de sa belle révolution qui aurait donné naissance à  des acquis de liberté, d’équité et de démocratie ! Au lieu de cela, le pays se présente comme un vulgaire oppresseur des libertés individuelles contre lequel le monde entier s’est ligué.

Sans vouloir remettre en doute l’extrême gravité de l’affaire et le besoin de la médiatiser, il y a lieu de se demander si, pour combattre les islamistes au pouvoir en Tunisie, ses opposants ont choisi la meilleure des voies qui existent. Car à  force d’ameuter les médias étrangers, on finira par consolider le phénomène de l’islamophobie et de faire dégouter les Occidentaux de la Tunisie… et de son tourisme.

Nonobstant le drame objet de l’affaire, la destination est en train de payer cash ses dissensions internes et le dérapage de ses institutions. Sur le marché français, l’état des réservations dans les hôtels cet hiver est tellement bas et-plus grave encore- les annulations de séjour tellement nombreuses, que l’on se demande si l’on n’est pas aussi en train de persécuter passivement le tourisme et tous ceux qui en vivent.

D.T
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.