Humeurs

Djerba la Douce transformée en Djerba la rousse

Djerba la Douce transformée en Djerba la rousse

à‡a sentait le roussi hier à  Djerba : odeurs de bombes lacrymogènes et de voitures incendiées. Cela s’est passé à  Guellala, cette cité pourtant si pacifique à  l’image de ses potiers dont la notoriété draine des visiteurs du monde entier. Les habitants de Guellala ont explosé leur colère contre la police à  propos d’une histoire de réouverture de décharge publique. A l’arrivée, une cinquantaine de blessés, un spectacle d’apocalypse dans la ville, mais aussi et surtout un événement à  charge contre le tourisme sur l’Île. Certes, les incidents se sont déroulés loin, très loin de la zone touristique, mais dans l’imaginaire collectif, Djerba et une et indivisible. Les Djerbiens vont devoir s’atteler à  balayer devant leur porte s’ils veulent préserver leurs acquis touristiques.

D.T
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.