gouvernance-tunisair
Fil info

Tunisair: vers un changement de son mode de gouvernance

Tunisair: vers un changement de son mode de gouvernance

gouvernance-tunisair

Actuellement sans son PDG ni ses directeurs généraux adjoints, le transporteur national Tunisair devrait voir son mode de gouvernance modifié pour aller vers un nouveau statut séparant les prérogatives et les tâches confiées au conseil d’administration et celles accordées au directeur général.

Tunisair tiendra une assemblée générale extraordinaire le 30 septembre courant portant sur l’amendement de son statut actuel et le changement de la composition de son conseil d’administration. Il s’agira tout d’abord de désigner deux membres indépendants avec un représentant des petits porteurs parmi les membres du conseil d’administration sans pour autant changer leur nombre (12).

Parmi les autres changements qui seront proposés lors de l’AGE, on notera la réduction du nombre de représentants de l’Etat dans la composition du conseil d’administration passant de 7 à 5 membres. Par ailleurs, le président du conseil d’administration devra être élu parmi ces derniers. Quant à ses prérogatives, il se chargera de proposer l’ordre du jour des réunions du conseil d’administration et d’inviter ses membres à se réunir. Il veillera en outre au bon déroulement de ses réunions, de même qu’il proposera l’ordre du jour des assemblées générales des actionnaires.

##gl##

Le directeur général, quant à lui, devra être une personne physique choisie en dehors des membres du conseil d’administration pour une période prédéterminée. Cependant, le conseil pourra mettre un terme à ses fonctions. Il assistera aux réunions du conseil d’administration sans avoir le droit de voter.

Il est à noter dans ce même registre que le directeur général ne pourra pas exercer ses fonctions qu’après la délégation de ses pouvoirs nécessaires par le conseil d’administration. Cependant, il devra jouir de pouvoirs étendus pour qu’il puisse gérer toutes les situations au nom de la société, sauf ceux accordés explicitement aux assemblées générales des actionnaires, au conseil d’administration et à son président.

Depuis le limogeage de l’ancien PDG en juillet dernier, la compagnie nationale est dirigée provisoirement par Belgacem Tayaa, sachant par ailleurs que les postes de directeurs généraux adjoints sont eux-aussi vacants, le premier ayant été nommé à l’étranger (représentant pour l’Allemagne) et le second à un autre poste de responsabilité (PDG de la SNCFT).

K.C    

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.