anantara-tozeur-resort
Fil info

A Tozeur, l’Anantara rouvre mais dans un climat social tendu

A Tozeur, l’Anantara rouvre mais dans un climat social tendu

anantara-tozeur-resort

La conjoncture liée au coronavirus a poussé la direction de l’hôtel Anantara à Tozeur à se séparer de ses employés en fin de contrat. Ceux-ci contestent la décision.

Tensions à l’Anantara Resort Tozeur. L’hôtel a rouvert ses portes le 4 juin tout d’abord sans directeur général. Lotfi Mosbahi, en poste depuis l’ouverture de l’établissement le 1er décembre dernier, a quitté ses fonctions dans un climat social très tendu.

Ces derniers jours, des employés de l’hôtel ont manifesté pour exiger le renouvellement de leurs contrats de travail arrivés à terme durant la période de fermeture forcée à cause du confinement.

Le gestionnaire de l’établissement, le groupe Minor s’est engagé « à soutenir tous les membres de son équipe et, à ce titre, a continué d’honorer la totalité des salaires et des avantages à tous les employés et ce depuis la fermeture de l’établissement » a-t-il déclaré.

##dt20##

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, Minor a précisé « qu’il s’agissait notamment de l’extension, début avril, des contrats de travail expirés d’un certain nombre des membres de l’équipe afin de leur assurer notre soutien continu en cette période difficile ».

Le groupe semble avoir pris conscience de la forte saisonnalité qui caractérise l’activité touristique dans la région de Tozeur. A ce titre, il explique dans ce même communiqué, qu’ « étant donné qu’Anantara Tozeur reprend du service une fois de plus au cours des mois chauds de l’été, l’hôtel fonctionnera avec des effectifs réduits pour soutenir la demande de basse saison. À l’avenir, le niveau des effectifs de l’établissement fluctuera en fonction de la demande saisonnière, avec une pleine capacité durant la haute saison. Cet ajustement des contrats est conforme au droit du travail en Tunisie ».

##gl##

Et pour préciser encore les choses, le gestionnaire de l’établissement souligne que « Anantara Tozeur a investi de façon significative dans la formation et l’amélioration de l’expérience et des compétences de tous les membres de son équipe. Ceux-ci seront réintégrés prioritairement quand le complexe passera en pleine capacité durant sa période de haute saison ». En d’autres termes, l’Anantara recrutera en haute saison (octobre-avril) et se délaissera de ses saisonniers en été.

En attendant, l’hôtel s’est mis aux normes sanitaires qui sont de règle en cette période post-covid.

« Dans le sillage de Covid-19, Anantara Tozeur a renforcé les normes de sécurité et d’hygiène en place et a pris toutes les mesures nécessaires pour s’assurer que l’hôtel est pleinement conforme aux recommandations des autorités locales et à celles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Centres de contrôle et de prévention des maladies » a-t-il affirmé dans le communiqué.

« Ces mesures de santé et d’hygiène renforcées adhèrent également au nouveau programme Anantara Hotels, Resorts and Spas « Stay With Peace of Mind », qui a été mis en œuvre pour rassurer les voyageurs sur le bien-être des clients ».

D.T

 

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.