Fil aérien

Testé pour vous : un vol sur Air Arabia Maroc

Testé pour vous : un vol sur Air Arabia Maroc

C’est la première compagnie aérienne low cost à  être ouverte aux passagers tunisiens. Air Arabia Maroc opère par des vols réguliers entre Casablanca et Tunis depuis le mois de décembre 2010 à raison de trois fréquences par semaine. Ces vols sont opérés par des Airbus A320 neufs à  classe unique. Tous les passagers sont donc logés à  la même enseigne au sein d’une cabine homogène. Contrairement à  ce que l’on pourrait penser, l’espacement entre les sièges est exactement le même que celui des compagnies régulières. Seule différence à  bord des avions d’Air Arabia : il faut payer son café 2 euros. Au menu également, des sandwiches servis avec une boisson chaude ou froide à  5 ou 6 euros. Croissant et muffin combo sont proposés à  3 euros, la canette de boisson gazeuse à  2 euros et la barre de chocolat à  1 et 1,5 euro. Pour obtenir des magazines, il vous faudra payer 3 euros.

Mais le plus important, c’est certainement avant tout la qualité du service. Sur les deux vols que nous avons testés à  l’aller comme au retour, elle était irréprochable. Quant aux compétences du personnel, celles-ci se mesurent en fonction de plusieurs facteurs. D’abord dans son application des normes de sécurité. Pour cela, les équipages (jeunes) nous sont apparus intransigeants sur la vérification des ceintures attachées (notamment durant les phases de perturbations), des sièges et des tablettes non relevées et de la présence des bagages dans les rangées dotées d’issues de secours. Sans excès de zèle ni abus d’autorité, il faut reconnaître qu’ils appliquent leur mission avec sérieux et dévouement. Les annonces aux passagers sont faites en trois langues (arabe, anglais et français), de manière très claire et avec une bonne élocution.

A bord des appareils d’Air Arabia, on vous accueillera avant le décollage par une psalmodie coranique, de même que l’on vous précisera que les vols sont non fumeurs et que la consommation d’alcool à  bord est interdite et passible de poursuites judiciaires.

Pour les bagages, la tolérance est d’une pièce de 20 kg en soute et d’un bagage à  main de 7 kg. Au Maroc, la compagnie a une excellente réputation de ponctualité. Même si les vols que nous avons empruntés ne sont pas représentatifs et ne reflètent en rien la réalité des statistiques de la compagnie, les départs se sont faits à  la minute près dans les deux sens. Nous avons également remarqué que des efforts très perceptibles étaient faits pour accélérer l’embarquement des passagers traditionnellement nonchalants. S’il fallait chercher une fausse note dans tout le processus de vol, on reprocherait peut-être les tenues des PNC à  l’aspect un peu trop jeune. Mais il s’agit là  d’un point de vue totalement subjectif qui ne reflète sans aucun doute pas l’avis de tous.

D.T 

Lire aussi à  ce sujet :

-La low cost Air Arabia a entamé la desserte de Tunis

– Ligne Casa-Tunis : la guerre des prix aura-t-elle lieu ?

-Ce qui n’a pas été dit sur la venue d’Air Arabia Maroc en Tunisie

-Air Arabia Maroc débarque en Tunisie le 16 décembre 

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.