Fil info

Le retour des Libyens, une petite bouffée d’air pour les hôteliers de Tunis

Le retour des Libyens, une petite bouffée d’air pour les hôteliers de Tunis

Ils avaient quasiment disparu de la capitale. Les voyageurs libyens refont leur apparition dans les hôtels de la capitale grâce à la levée de l’interdiction faite aux compagnies aériennes libyennes de desservir Tunis.

Depuis hier, les avions libyens sont de retour au Terminal 1 de Tunis-Carthage. Durant Ramadan, ce sont pas moins de 6 vols par jour qui atterriront selon le chiffre avancé par l’OACA (Office de l’aviation civile et des aéroports). Et à compter du mois de juillet, ce sont 9 vols quotidiens qui seront opérés par les compagnies Libyan Airlines, Buraq Air, Libyan Wings et Afriqiyah Airways (au départ de Tripoli Metiga pour toutes les 4 et de Misrate et Labreg pour la première).

Un flux de voyageurs dont certains ont la réputation de clientèle haute contribution dans les hôtels de la capitale et qui avait presque totalement disparu depuis la décision d’interdire l’aéroport de Tunis aux compagnies libyennes en décembre 2015.

Cette annonce est considérée par certains hôteliers comme une bouffée d’air pour contrer un tant soit peu la baisse notable du nombre de clients affaires internationaux. Il faut aussi reconnaître que la clientèle libyenne, après la chute de Kadhafi, s’était rabbatue en grand nombre sur les hôtels de Tunis, du moins pour les plus nantis parmi la population ayant fui les troubles dans son pays.

Outre les hôtels, le retour des Libyens redonne également du baume au coeur des cliniques de la capitale qui ont vu leur chiffre d’affaires plonger pour les mêmes raisons.

D.T

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.