Fil aérien

Le gouvernement se rabat sur l’Afrique pour sauver Tunisair

Le gouvernement se rabat sur l’Afrique pour sauver Tunisair

Mahmoud Ben Romdhane, ministre du Transport (au centre sur la photo), Selma Elloumi-Rekik, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, et Touhami Abdouli, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé des Affaires arabes et africaines, ont tenu aujourd’hui une réunion en présence notamment de la présidente de Tunisair, du PDG de l’OACA et du DG de l’Aviation civile pour préparer la grande réunion « Afrique » qui doit se dérouler à Tunis samedi prochain pour examiner toutes les possibilités qui s’offrent à la Tunisie de se développer vers le sud du continent.

Il semblerait que pour le gouvernement, le développement du réseau de Tunisair vers l’Afrique soit désormais érigé en priorité étant donné l’énorme manque à gagner que la compagnie aérienne publique va enregistrer cette année suite à l’attentat de Sousse.

Le ministère du Transport a confirmé aujourd’hui que tout l’intérêt doit être accordé au continent africain « étant donné le potentiel de voyageurs africains susceptibles de venir en Tunisie pour des raisons touristiques, commerciales, d’études ou de santé » dans un contexte marqué par une forte baisse des arrivées européennes.

staff tunisair

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.