dmo-tourisme-djerba
Fil info

Lancement du DMO Djerba : pour qui ? pour quoi ?

Lancement du DMO Djerba : pour qui ? pour quoi ?

dmo-tourisme-djerba

Repositionner le tourisme à Djerba en impliquant un large éventail d’acteurs touristiques sous la bannière d’un organisme de gestion de la destination à l’instar de nombreuses autres régions-destinations dans le monde.

L’île de Djerba dispose désormais de son DMO. Comprendre le «Djerba Management Organisation». Il s’agit d’un organisme de gestion et de promotion de la Destination Djerba avec pour mission de rassembler les différents acteurs du tourisme insulaire, à la fois publics et privés, dans un objectif de repositionnement du tourisme djerbien, la désaisonnalisation de son offre et la diversification de ses produits.

Il fédérera pour cela les prestataires indépendants et les principales fédérations professionnelles dans le secteur du tourisme, en partenariat avec l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT), l’Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de la Promotion Culturelle (AMVPPC) et les trois municipalités de Djerba.

La gestion du DMO a été attribuée à Hamda Abdellaoui, un professionnel du tourisme reconnu à Djerba, d’abord pour sa profonde connaissance du produit touristique local, mais aussi pour sa longue expérience en tant qu’agent de voyages.

djerba-hamda-abdellaoui

Hamda Abdellaoui, directeur exécutif du DMO Djerba.

Un mode de gouvernance nouveau

Le constat est tout de même surprenant en Tunisie: pour un pays dont le tourisme compte parmi les activités économiques majeures, il n’existe qu’une seule structure réelle en charge de la promotion du secteur, en l’occurrence l’ONTT. Ce DMO ne va pas se substituer à cet organisme public mais  s’attachera à la promotion spécifique de Djerba en représentant la destination lors des événements nationaux et internationaux, mais aussi via l’établissement de stratégies marketing pour promouvoir l’offre disponible.

La structure s’accordera également à coordonner et à améliorer l’offre touristique et para-touritique mais aussi l’accueil et l’information des visiteurs en l’absence de syndicat d’initiative. Elle aura de même la charge de la conception et la gestion de projets de développement de l’offre.

Ce modèle de gouvernance du tourisme a été initié depuis 2014 par la Fondation Swisscontact en partenariat avec le ministère du Tourisme et l’ONTT dans le cadre de projets de coopération financés par le secrétariat d’État à l’Economie suisse (SECO).

Ce type de processus d’acteurs a été initié dans la région du Dahar avec la création du 1er DMO en Tunisie, «la Fédération Tourisme Authentique Destination Dahar» dans le cadre des projets «Destination Dahar» et «Destination Sud-Est, Tunisie».

D.T

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.