ammar-habib
Fil info

Habib Ammar annonce la couleur pour les priorités de son ministère

Habib Ammar annonce la couleur pour les priorités de son ministère

ammar-habib

Quelques jours après son obtention de la confiance du Parlement par le gouvernement, le nouveau ministre du Tourisme annonce la couleur en dévoilant les priorités de son département pour la prochaine période.

Dans une première rencontre avec les professionnels du tourisme après avoir pris ses fonctions à la tête du ministère du Tourisme, Habib Ammar, lors de l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération tunisienne des restaurants touristiques tenue le 7 septembre, s’est voulu rassurant en indiquant que son département avait déjà commencé à travailler. Les grandes lignes du plan de relance semblent donc fixées. Le développement et le changement de la méthode de travail de l’administration est en effet une priorité absolue pour le nouveau ministre du Tourisme.

Il a expliqué que l’administration du Tourisme regorge certes de compétences, mais que le déphasage entre la réalité du terrain et le traitement des dossiers crée souvent des problèmes. Pour les éviter, il a décidé de mettre en place un comité de coordination entre l’administration et les professionnels qu’il dirigera lui-même ou par le directeur général de l’ONTT. L’idée est d’être en contact permanent avec les professionnels et suivre de près les problématiques et les obstacles auxquels ils sont confrontés afin de les traiter d’une manière plus efficace et plus rapide.

Ce comité de coordination sera composé, outre les représentants de l’administration, des représentants des différentes fédérations professionnelles et d’autres secteurs qui touchent directement au tourisme comme le transport.

Réformes structurelles

Habib Ammar a estimé par ailleurs que le secteur du tourisme, qui est aujourd’hui pénalisé et accablé par la crise mondiale de la pandémie de Covid-19, aura besoin inéluctablement d’une vision avant-gardiste et d’entamer le plus vite possible les réformes structurelles.

Ce travail sera effectué en partenariat avec les professionnels pour pouvoir sauver le secteur et toutes ses composantes de l’effondrement. La solution sera donc de construire un modèle touristique basé sur la diversification et le développement du produit touristique national, le développement du tourisme alternatif et l’animation du tourisme dans les régions intérieures du pays en profitant de leur patrimoine culturel et naturel, selon ses propos.

Il s’agit de même de changer la méthode de promotion de la destination tunisienne ainsi que de cibler de nouveaux marchés. Il a fait savoir par ailleurs qu’un plan de travail à court-terme sera élaboré selon une vision commune entre l’administration et les professionnels contribuant à réanimer et à relancer le tourisme dévasté par la pandémie de Covid-19.

Kemel Chebbi

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.