Humeurs

Djerba : où est l’Etat ?

Djerba : où est l’Etat ?

Une visite à Djerba cette semaine m’interpelle sur la présence de l’Etat et me fait tirer les constats suivants :

1/ Sur la route principale qui mène vers la zone touristique de la région la plus visitée du pays, des petites baraques proposent du gasoil libyen (vous pouvez imaginer le spectacle). Ces contrebandiers vendent en toute liberté et en toute impunité sur une route par laquelle transitent tous les jours tous les touristes venant passer leur séjour à Djerba : quelle belle image on donne déjà !

2/ Ces contrebandiers n’ont pas peur d’exposer leurs marchandises aussi proche que possible du bitume grâce à certaines complicités qui laissent faire.

3/ En passant devant, moi, le simple citoyen, sans être expert en sécurité, j’ai pensé au danger de telles baraques sur les centaines de bus touristiques qui passent tous les jours par cette route: un terroriste n’aurait besoin que d’un briquet et non d’une kalash pour provoquer un drame.

4/ Des constructions clandestines sont apparues dans tous les coins de l’Île de manière si moche que l’on a l’impression d’être à El Fallouja et non à Djerba ! Où sont les mairies ?

5/ Pendant deux jours, je viens de faire le tour des hôtels et je n’ai pas été arrêté une seule fois, même pour un simple contrôle. Pas de contrôle non plus de mon véhicule avant de visiter un hôtel.

Et à la fin, on s’étonne de la catastrophe survenue à Sousse.

Marwen Maraoub

(Professionnel du Tourisme)

 

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.