Fil info

De l’Ulysse Palace au Radisson Djerba: le fabuleux destin d’un hôtel mythique

De l’Ulysse Palace au Radisson Djerba: le fabuleux destin d’un hôtel mythique

On vous parle d’un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître. Celui de l’hôtel Ulysse Palace, première véritable structure hôtelière digne de ce nom à Djerba. Il y a 55 ans, était en effet bâti sur l’île ce premier établissement de luxe dans le cadre d’une stratégie décidée à l’époque par Bourguiba et qui avait pour ambition de permettre à la Tunisie de se positionner sur une offre hôtelière de haut de gamme à travers la construction de plusieurs palaces du même acabit à Bizerte, Monastir, Gafsa ou encore Nefta. Dans ce lot, seul a subsisté aujourd’hui l’Ulysse Palace grâce à sa privatisation réussie à la fin des années 80.

L’Ulysse Palace est en effet resté dans les annales du tourisme tunisien dans la mesure où il fut, de nombreuses années durant, un hôtel de référence qui a accueilli de grands noms. Combien de clients y ont séjourné au cours de ces 55 années d’existence ? Certainement plusieurs centaines de milliers. Des anonymes passionnés et revenants inlassables, mais aussi des politiques, en tête desquels le premier président de la République tunisienne, Habib Bourguiba, qui y logea à de nombreuses reprises et qui fit de l’Ulysse Palace l’un de ses quartiers préférés durant son règne, le liant aux grandes dates politiques du pays.

Le Livre d’Or de l’hôtel conserve une annotation précieuse de Bourguiba lors de l’un de ses passages en 1973.

On y évoque également le séjour de Houari Boumédiène, du temps où il présidait aux destinées de l’Algérie, ou encore celle de Mouammar Khaddafi, le leader libyen qui venait y rencontrer son homologue tunisien pour des réunions au plus haut niveau. Côté personnalités occidentales, on gardera sur le Livre d’Or de l’hôtel les traces du chancelier allemand Willy Brandt qui y passa les fêtes de Noël de l’année 1969 avec sa famille.

La plage de l’hôtel telle qu’elle était.

Il y eut aussi au fil des décennies de nombreuses célébrités qui descendirent à l’Ulysse Palace ; stars éphémères ou véritables légendes, de grands noms du cinéma (Alain Delon), de la littérature (Françoise Sagan), de la chanson (Juliette Greco), succombèrent eux aussi aux charmes de l’hôtel au même titre que le héros de l’Odyssée d’Homère dont il tire son nom.

Dans le hall de l’hôtel et à l’occasion de ses 55 ans, une exposition qui retrace certains moments mémorables. Ci-dessus, une photo du séjour de Françoise Sagan en compagnie de Juliette Greco et de Jacques Chazot en 1965.

La symbolique d’un anniversaire

55 ans après sa naissance, l’hôtel arbore aujourd’hui une grande enseigne internationale, en l’occurrence Radisson Blu. L’établissement peut en effet s’enorgueillir d’être toujours l’un des hauts lieux de l’hôtellerie à Djerba, une véritable référence, une adresse incontournable qui, jusqu’à l’année 2010 au moins, affichait complet au moins de mars à novembre. Ce positionnement est le résultat d’une vision initiée par sa société propriétaire qui a fait le choix de se démarquer de l’hôtellerie balnéaire classique en optant pour une offre combinée Loisirs/Affaires qui privilégie la qualité en toutes circonstances et des services de haut standing.

A l’heure où l’on palabre encore en Tunisie sur les risques d’une privatisation à outrance, la démarche adoptée dans l’hôtellerie doit donner à réfléchir. Le cas du groupe UTIC, qui a racheté l’Ulysse Palace, prouve si besoin est qu’une approche judicieuse dans la gestion d’un établissement donne ses fruits. L’actuel Radisson Blu Ulysse Palace & Thalasso Djerba emploie 200 salariés à plein temps. Même s’il a connu plusieurs vies, malgré les différentes crises que le secteur a traversées, il a accueilli en 2017 près de 55.000 clients pour un peu plus de 30.000 nuitées pour une capacité de 238 chambres et 21 suites en catégorie 5 étoiles. Dans la continuité, le groupe Radisson apporte son know-how et sa force de frappe commerciale à l’échelle internationale. Le produit sur place assure le reste par lui-même et continue d’entretenir la légende. Pour quelques décennies encore certainement.

©Destination Tunisie

L’Ulysse Palace en 2018 avec sa tente caidale capable de recevoir jusqu’à 350 personnes.

55e anniversaire de l’Ulysse Palace

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.