Fil aérien

Ce que Tunisair n’a pas dit concernant ses vols sur Dubaï

Ce que Tunisair n’a pas dit concernant ses vols sur Dubaï

Il n’y a encore pas si longtemps, la compagnie Tunisair étudiait sérieusement l’abandon de sa ligne régulière sur Dubaï, de la même manière qu’elle avait fermé celle sur Bahrein il y a quelques années. Aujourd’hui, il semblerait que la position de la compagnie nationale ait changé à  ce sujet et qu’au contraire, de 5 vols par semaine actuellement (tous les jours sauf les mardi et dimanche), elle pourrait faire de la ligne Tunis-Dubaï un vol quotidien. Est-ce le signe que la compagnie nationale redeviendrait plus compétitive sur cet axe par rapport à  sa concurrente directe Emirates qui assure 6 vols hebdomadaires sur Tunis ? Toujours est-il que grâce à  ses tarifs sur Internet qui s’avèrent plus attractifs pour les passagers (à  partir de 813 dinars TTC), Tunisair est en train de devenir plus compétitive -bien que deux de ses vols actuels ne soient pas directs et transitent par Koweït City (un à  l’aller et l’autre au retour).

Tunisair opère vers Dubaï avec des Airbus A.319 E.R (photo) en bi-classes (90 sièges en économique et 16 en Business). L’avion est donc petit et cela se ressent sur l’espace entre sièges et la mobilité dans la cabine. Et comme il s’agit de vols d’une durée comprise entre 5h30 et 7h30, la qualité des prestations est primordiale. Mais sur Tunisair, ces prestations, s’il fallait les évaluer, varient d’un vol à  un autre. Elles sont donc de toute évidence tributaires du bon vouloir de l’équipage.

Mais là  où Tunisair ne pouvait plus assumer sa compétitivité ces derniers mois, c’était au niveau de la délivrance du visa. Il faut en effet savoir que la compagnie Emirates se charge de fournir le visa exigé auprès des ressortissants tunisiens pour entrer aux Emirats Arabes Unis. Après la révolution, Tunisair n’avait plus la latitude administrative d’offrir ce service à  ses passagers (prestation fournie par son représentant local à  Dubaï). Les choses viennent cependant tout juste de changer cette semaine puisque désormais, la délégation générale de la compagnie (dont les bureaux sont sur l’avenue de la Liberté à  Tunis) est habilitée à  « offrir à  ses clients une assistance quant aux formalités de dépôt de leurs dossiers pour l’obtention d’un visa » affirme-t-on chez Tunisair, mais sans pour autant garantir l’obtention ferme et définitive du visa pour tous les demandeurs. Et certains passagers en ont fait l’amère expérience. Ce qui fait dire à  certains agents de voyages que nous sommes en présence d’une concurrence déloyale flagrante entre les deux compagnies.

L.B.S
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.