Fil info

Assurances : de nouveaux produits pour les agences de voyages

Assurances : de nouveaux produits pour les agences de voyages

PAR L’ENTREMISE DE LA FEDERATION TUNISIENNE DES AGENCES DES VOYAGES, DE NOUVELLES OFFRES EN MATIERE DE COUVERTURES ASSURANCES SONT DESORMAIS PROPOSEES A LA PROFESSION.

Un fardeau doublé d’un casse-tête. Voilà  comment certaines agences de voyages –et notamment les plus jeunes, assimilent encore aujourd’hui les différentes assurances auxquelles elles sont astreintes. Quelles que soient leur catégorie, A ou B, les agences de voyages en Tunisie sont assujetties à  un tas d’assurances et de garanties. En tout état de cause, pour la profession, l’assureur idéal n’existait pas car, jusqu’à  une période récente, il était évident qu’aucune compagnie d’assurance ne maîtrisait les rouages précis du métier d’agent de voyages et ses considérations. Conséquence : aucune n’était en mesure d’offrir un produit complet adapté à  l’activité. Ou pire encore, certaines n’avaient pas daigné couvrir certains risques de la profession. « Si l’on y ajoute l’augmentation des garanties et autres cautions exigées par l’IATA, l’ONTT, la CTN etc., couronnée par les difficultés inhérentes à  la dernière crise de l’année 2009, la profession était soumise à  un trop gros risque mettant en danger la pérennité même de son activité » explique à  ce sujet Hamadi Chérif, secrétaire général de la FTAV.

REGROUPEMENT D’INTERETS
Face à  ce constat et aux risques encourus, la fédération de tutelle s’est penchée en profondeur sur la question afin de trouver une solution efficace et durable. La FTAV s’est attachée les services d’un conseiller en assurance pour l’orienter et l’accompagner dans l’élaboration d’un cahier de charges prenant en considération les exigences précises de la profession d’agent de voyages afin de le soumettre pour consultation aux compagnies d’assurances de la place. « Nous avons essayé de répondre à  tous les soucis, souligne Nadia Ktata, membre du bureau exécutif de la FTAV et présidente de la Commission législation et fiscalité. Nous avons consulté toutes les compagnies d’assurances et selon un système de scoring, nous avons choisi celle qui avait totalisé le plus de points ». Au final, c’est la société Maghrebia Assurances qui a remporté le marché. Le 2 mars 2010, une convention de principe a été signée entre la FTAV, Maghrebia Assurances et la CAAM (courtier en assurances) pour sceller le partenariat naissant.

AU CAS PAR CAS
Concrètement, le nouvel assureur attitré des agences se devra proposer une très large gamme de produits d’assurances allant de la responsabilité civile (pour couvrir les fautes non intentionnelles) à  l’assurance insolvabilité en cas de crise en passant par des produits relatifs à  la protection de la personne physique de l’agent de voyages, à  l’assurance du parc automobile et même une assurance destinée aux clients (voir encadré).
Du côté de la Maghrebia, on estime être « l’assureur offrant une meilleure analyse des risques ». Béchir Yahyaoui, responsable des PME chez l’assureur, indique qu’un contrat multi-risques professionnel sous forme de package a déjà  été élaboré permettant à  l’agence d’être couverte par exemple contre les incendies en plus d’un certain nombre d’extensions (explosion, foudre, événement naturel), dommage contre les eaux, assurance contre le vol, le bris de glace, etc. Ce package comprendra également une assurance individuelle contre les accidents corporels au profit du gérant de l’agence. A titre d’exemple, la prime d’assurance en cas de décès accidentel est de 100.000 dinars. Elle est également de 100.000 dinars en cas d’invalidité permanente totale accidentelle. Compris dans la même offre, l’assurance responsabilité civile d’exploitation de l’agence, l’assurance responsabilité civile et professionnelle et l’assurance caution au profit de l’ONTT.
A l’étude également, une assurance-caution qui permettrait de remplacer les cautions exigées par les partenaires des agences et qui engagerait l’assureur à  indemniser le bénéficiaire contre une faillite où une insolvabilité.
Pour la FTAV, le défi aujourd’hui consiste à  réussir à  regrouper autour d’un seul prestataire toutes les agences, au risque de bouleverser de vieilles habitudes et de mettre un terme à  des partenariats historiques. Mais ce qui est certain, c’est que ce rassemblement autour d’un même assureur permettra sans aucun doute d’obtenir de meilleurs prix. Et si cet assureur maîtrise de surcroît les rouages du métier, c’est incontestablement un atout de taille. Signe de bonne volonté, l’assureur Maghrebia se dit aujourd’hui par exemple prêt à  concéder des réductions tarifaires allant jusqu’à  25% sur les garanties contractuelles sur l’assurance automobile. Un gage de compétitivité qui devrait encourager tous les concernés.

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.