Humeurs

Ah si le ridicule pouvait tuer

Ah si le ridicule pouvait tuer

Il était une fois, un ambassadeur tunisien en Espagne qui était plus fier de son lieu de naissance que de ses exploits diplomatiques. Il voulait montrer à  son Président Ben Ali, à  son ministre des Affaires étrangères et au Secrétaire général du RCD qu’il pouvait célébrer d’une manière spectaculaire l’anniversaire du 7 Novembre dans son pays d’affectation.

Il pensait avoir trouvé une idée géniale

Avec la complicité du représentant de l’ONTT à  Madrid, qui était aussi disponible que docile, il avait repéré une chaîne d’épicerie de quartiers très ordinaire qui portait l’enseigne Seven Eleven (Sept onze ou Sept Novembre en anglais). L’ambassadeur « bien né » et son complice du tourisme y ont vu une opportunité extraordinaire pour se faire remarquer par leurs services respectifs à  Tunis. Ils ont choisi une boutique de cette chaîne Seven Eleven pour y organiser une opération de décoration de vitrine avec le chiffre Sept et la couleur mauve comme éléments créatifs dominants.

Les rares clients qui venaient y faire des emplettes en sortaient avec un petit cadeau. Cette opération, qui était présentée aux services centraux comme étant un grand événement promotionnel, n’avait duré que le temps du tournage d’un reportage vidéo qui avait été envoyé à  la Présidence, au Parti et à  la Télévision tunisienne.

Cette ‘’initiative », jugée géniale par les services centraux à  Tunis, semble avoir porté ses fruits puisque les intéressés ont pu garder leurs postes à  l’étranger pendant de très longues années.

Inutile d’ajouter que les rares clients espagnols touchés par cette piètre opération promotionnelle n’ont pas manqué d’en relever le caractère naïf et ridicule.

Dans une prochaine humeur, je vous dirai comment certains de nos ambassadeurs n’hésitaient pas, avec l’accord des ministres du Tourisme, à  détourner les budgets de promotion touristique vers des dépenses de prestige purement personnelles ou d’opérations de lobbying inefficaces et stériles.

Wahid Ibrahim
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.