Fil info

Yasmine Hammamet : Prima Life expulsée ou partie en jetant l’éponge ?

Yasmine Hammamet : Prima Life expulsée ou partie en jetant l’éponge ?

Encore un partenariat qui s’achève en queue de poisson. Prima Life, société de gestion hôtelière, aurait été expulsée de l’hôtel Impérial Park à  Yasmine Hammamet qu’elle louait depuis le 1er avril 2006. Cette expulsion serait intervenue en vertu d’un jugement en référé que vient de rendre le tribunal de Grombalia sous le N°42363. L’action en justice a été intentée par la société Prestige Hôtel, propriétaire de l’établissement « pour motif de non paiement des loyers qui sont très importants » selon le PDG de l’hôtel, Sadok Lazreg.

Cependant et du côté du locataire sortant, on affirme être « volontairement partis avant l’énoncé du jugement, l’hôtel ne pouvant plus être exploité correctement au vu de son état et du refus de son propriétaire d’effectuer les rénovations nécessaires à  son bon fonctionnement ». L’Impérial Park (237 chambres) a en effet été déclassé par l’ONTT de 4 à  3 étoiles il y a un an. Le contrat de location portait initialement jusqu’au 31 mars 2011.

Pour mémoire, Prima Life a exploité pendant quelques années un autre hôtel à  Yasmine Hammamet, le Safa, et dont le contrat n’est pas arrivé à  son terme. A Djerba, Prima Life avait également loué le Garden Park lequel fut fermé à  maintes reprises par l’ONTT notamment pour des questions d’hygiène.

La marque exploite par ailleurs deux autres établissements en Tunisie, le Karawan à  Sousse et le Chiraz Club à  Skanès. Elle compte également dans son giron l’agence de voyages Prima Tours.

Prima Life, société de droit tunisien, est en fait une émanation de plusieurs tours-opérateurs fondés par les Tunisiens Férid Nasr et Sadok Ellili et qui opèrent à  partir de l’Europe centrale et de l’Est : Exim Tours (République tchèque et Pologne), Kartago Tours (Roumanie, Slovaquie, Hongrie) et Express Tours (Russie).

Il y a quatre ans, le groupe avait négocié avec le voyagiste allemand TUI en vue d’un éventuel rachat, rapprochement par la suite démenti par la TUI.

Hédi HAMDI
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.