Fil info

Un corbeau au sein de l’Office du tourisme

Un corbeau au sein de l’Office du tourisme

Il a dit tout haut ce que beaucoup de ses collègues pensent tout bas. Un corbeau a transmis au ministre du Commerce et du Tourisme, Mehdi Houas, une lettre anonyme dans laquelle il dénonce ouvertement ce qui se passe actuellement au sein du département du Tourisme. Cette lettre s’est échangée au cours de la journée d’hier entre tout le personnel des différentes directions, photocopies et fax aidant.

Ce courrier anonyme, tantôt pointe du doigt les actions du ministre, tantôt l’invite à  prendre des mesures en rupture avec le régime déchu. Il ne s’agit pas dans cette missive de positions concernant le secteur mais plutôt en rapport avec le fonctionnement administratif et des personnes accusées d’être liées à  l’ancien régime, ou mettant en cause la compétence de hauts responsables du département (dont plusieurs en prennent pour leur grade). De même, sont ouvertement visés ceux ayant dépassé l’âge de la retraite et qui demeurent encore en exercice.

La liste du corbeau cite nommément certaines personnes au ministère du Tourisme, à  l’Office, au sein des Commissariats régionaux et au sein de certaines représentations à  l’étranger. La lettre en appelle au ministre du Tourisme à  engager « la révolution au sein du ministère du Tourisme » de la même manière que cela s’est passé au ministère du Transport (qui a vu le limogeage de plusieurs P-DG d’entreprises publiques n.d.l.r). Elle le met en garde contre certains « sabotages » dont il aurait été victime à  cause de son entourage. Le courrier parle de professionnels « pour qui le changement ne convient pas », de la propagande et de la désinformation qui aurait entouré les activités du ministre ces derniers temps.

« Si vous êtes de bonne foi, cela ne suffit pas, précise la lettre s’adressant au ministre. Si vous voyez que la priorité absolue concerne le sauvetage de la saison été, n’oubliez pas que c’est ce que nous souhaitons tout autant que vous…parce que c’est nous qui resterons et parce que vous n’êtes là  que de passage et repartirez inéluctablement en France ».

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.