Fil info

Ras Engela : un premier pas vers la concrétisation d’un projet touristique innovant

Ras Engela : un premier pas vers la concrétisation d’un projet touristique innovant

Si vous êtes amateur de nature sauvage et qu’une certaine solitude vous comble, mettez le cap sur Ras Engela (ou Cap Engela), l’endroit le plus au nord de la Tunisie et même de tout le continent africain. L’approche du site est prodigieuse entre ciel, terre et mer. Au sommet de la pointe, son phare balise la côte et s’impose dans un paysage nu dominé par une mer bleu azur qui s’étend vers l’infini.

C’est le panorama qui a été admiré par tous ceux qui ont fait partie de la journée d’excursion organisée le 1er décembre, par le ministère du Tourisme pour faire connaître sinon promouvoir le site de Ras Engela auprès d’une délégation de chefs de missions diplomatiques, de professionnels opérant dans le secteur touristique et de plusieurs représentants de la société civile. Une stèle métallique commémorative dessinant la carte de l’Afrique a été inaugurée à cette occasion faisant solennellement de Ras Engela le point le plus septentrional du continent africain.

« Ce site est idéal pour mettre en place un projet de tourisme écologique qui répond à un besoin de développement régional et de répartition plus équitable », a déclaré Amel Karboul, la ministre du Tourisme. « Il s’agira d’un tourisme qui associe à la fois l’agricole et le rural en consolidant le balnéaire dans une dynamique de développement durable », a-t-elle ajouté.

La première phase du projet consistera d’abord dans la mise en place d’une signalétique appropriée afin de faciliter l’accès au site qui se trouve à 17 km de Bizerte. A juste titre, le ministre de l’Equipement, Hédi Larbi, a souligné la détermination de son département à faire aboutir ce projet : « Nous allons déployer tous les moyens pour valoriser ce site et ses environs à travers les aménagements et les infrastructures nécessaires », a-t-il révélé. « Pour la période 2015-2016, nous commencerons par l’aménagement de la piste qui mène à Cap Engela et ça sera une priorité », a-t-il précisé dans ce sens.

Par ailleurs, Amel Karboul a appelé tous les agents de voyages pour qu’ils intègrent le site dans leurs circuits touristiques. « L’aboutissement de ce projet sera accompli grâce à un travail collaboratif entre l’administration centrale, l’administration régionale et la société civile », a également estimé la ministre. Quant à Driss Chérif, président de l’Association de protection et de sauvegarde de la Médina et du littoral de Bizerte, aussi présent parmi les invités, il a surtout mis l’accent sur l’emplacement et les spécificités géographiques exceptionnelles du site qui constituent un atout formidable pour toute la région, voire pour tout le pays. « Ras Engela  pourra donner à la Tunisie une attractivité à l’échelle mondiale », a fait remarquer le président de l’association.

K.M

 

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.