Actu d'ailleurs

Polémique en Suisse à  propos de la Tunisie

Polémique en Suisse à  propos de la Tunisie

Les principaux tour-opérateurs suisses reprennent leur programmation de la Tunisie. Kuoni, Hotelplan et TUI suivent ainsi les recommandations du département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Pour Air Marin ou encore Xenotours, T.O d’origine tunisienne opérant au départ de la Suisse, il n’a jamais été question d’annuler la destination. Mais le communiqué de la FSAV, la Fédération suisse des agences de voyages, publié le 2 février dernier et mettant sur le même piédestal l’Egypte et la Tunisie en déconseillant les départs vers ces deux pays jusqu’au 31 mars, continue de faire des remous. Cher Air Marin, leader de la Tunisie, on se dit tout bonnement « scandalisé de l’amalgame qui a été fait entre les deux pays qui sont totalement distincts tant dans leur contexte que dans leur position géographique et surtout dans la chronologie des événements ». Parlant au nom du voyagiste, Michel Vargues avait dénoncé le fait que FSAV avait parlé pour convenir aux voyagistes Majors. Dans l’édition du 17 février du journal professionnel suisse Travel Inside, Walter Kunz, directeur de la FSAV, s’est dit « parfaitement conscient que la situation est différente entre les deux pays ». Il s’est défendu en mettant en avant que la date du 31 mars pour la reprise des voyages était « par pur souci de planification pour le client (…) car les gens n’auraient jamais su sur quel pied danser si nous avions modifié les informations tous les cinq jours ». Il a également admis le fait de ne pas avoir pris contact avec les principaux T.O romands, sous-entendu Air Marin.

Du côté de l’ONTT

Cité par Travel Inside, Abdennaceur Jamel Jerbi, directeur de l’Office du tourisme tunisien à  Zurich, a annoncé qu’ « un voyage de presse sera organisé du 26 février au 2 mars pendant lequel les médias à  grand tirage et à  large diffusion seront invités à  visiter Tunis, Gammarth, Sousse et Hammamet. Pendant le mois de mars un mégatour avec une centaine d’agents de voyages sera mis sur pied pour visiter une ou plusieurs régions en Tunisie, la date n’étant pas encore fixée et le programme en cours d’élaboration. Des workshop seront également agendés en Suisse pour aider les grands tour-opérateurs spécialisés sur la Tunisie à  reconquérir un marché qui a souffert ces deux derniers mois d’un déficit d’image et de la désertion d’une partie de la clientèle qui était détournée sur d’autres destinations ».

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.