Fil info

Partenariat FTAV-USAID: ce que les agences de voyages vont y gagner

Partenariat FTAV-USAID: ce que les agences de voyages vont y gagner

La Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) a signé hier un protocole d’accord avec l’USAID  (Agence des Etats-Unis pour le développement international) dans le cadre de son projet de Réforme des Affaires et de Compétitivité des Entreprises (BRCP).  L’accord a été paraphé par Mohamed Ali Toumi pour le compte de la FTAV et par Paul Davis représentant l’USAID.

Ce partenariat ambitionne d’apporter un appui logistique et organisationnel aux agences de voyage adhérentes à la FTAV afin qu’elles puissent améliorer leur image et celle de tout le secteur touristique tunisien à l’échelle mondiale, et ce, à travers des services de conseil technique et managérial que le BRCP se propose de prodiguer.

Cet accord vise également à soutenir les membres de la FTAV pour qu’ils disposent de leur propre plateforme Web avec tout ce que cela suppose comme assistance et encadrement en  matière de nouvelles technologies numériques. Les agences de voyages tunisiennes pourront ainsi bénéficier de conseils et d’échanges d’expériences lors du prochain salon du tourisme prévu pour le mois d’avril 2015.

L’accord stipule également la création, pour les agences adhérentes, d’un label qualité qui sera le garant de leur meilleure percée sur le marché international. Par ailleurs, ce protocole d’accord préconise une meilleure responsabilisation du système éducatif et de formation par un ensemble de réformes qui seront adoptées pour améliorer la qualification de la main d’œuvre et la préparation des enseignants via des formations plus ciblées.

Lors de la cérémonie de signature de cet accord, Paul Davis a déclaré qu’« il s’agit d’un programme ambitieux qui va contribuer à améliorer le Branding de la Tunisie et aider les agences de voyages à mieux commercialiser leurs produits sur le marché international ». « Promouvoir la formation et innover dans le système d’éducation est un levier important pour dynamiser le secteur touristique et répondre aux nouvelles exigence du marché », a-t-il ajouté.

Christopher Crowly, consultant sénior au BRCP, a fait remarquer pour sa part que « la Tunisie est aujourd’hui devant de grands challenges depuis la révolution et que les Etats-Unis sont prêts à resserrer les liens et d’accorder les appuis nécessaires pour une meilleure collaboration entre les deux pays ».

En marge de la cérémonie, Mohamed Ali Toumi a été interrogé sur l’aide financière que ce partenariat envisage d’octroyer à la fédération. Sa réponse était d’affirmer qu’il n’y aurait pas d’aide financière à travers ce projet. « Le plus important, et ce dont nous avons besoin, c’est l’échange d’expérience et de savoir-faire qui va nous préparer à explorer de nouveaux marchés comme l’Inde ou la Chine », a précisé le président de la FTAV.

O.K

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.