Humeurs

Message urgentissime à  Madame la ministre de la Culture

Message urgentissime à  Madame la ministre de la Culture

Au cours des dernières années de népotisme et de corruption, les responsables qui se sont succédés à  la tête du ministère de la Culture n’ont pas hésité à  déclasser certains terrains archéologiques à  Carthage (et peut-être ailleurs) et à  changer leur vocation pour les rendre constructibles et les livrer à  l’appétit vorace et insatiable des Ben Ali et des Trabelsi de triste mémoire.

Si l’inculture des bénéficiaires les rend à  la limite «compréhensibles », on ne peut comprendre et excuser les décideurs culturels, sensés être plus concernés et plus avertis. D’autant plus que leur département s’appelle « ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine ». En fait, au lieu de sauvegarder le patrimoine national, ils n’ont pas hésité à  sauvegarder et à  développer le patrimoine des prédateurs qui les ont nommés. Cela représente une atteinte très grave et parfois irréversible à  notre histoire et à  notre mémoire collective.

A cet effet et pour limiter les dégâts, je demande à  Madame la ministre et à  ses collègues du gouvernement
de « stopper » sans délais tous les chantiers de lotissements et de constructions engagés dans le périmètre classé de Carthage et de rendre les terrains usurpés à  leur vocation archéologique initiale pour que les coquelicots de la liberté puissent y refleurir et nous rappeler, à  chaque printemps, le sang des martyrs de la Révolution du 14 janvier 2011.

Wahid Ibrahim

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.