Fil info

Marché français : les ventes de l’hiver ont le vent en poupe

Marché français : les ventes de l’hiver ont le vent en poupe

La représente de l’ONTT (Office national du tourisme tunisien) en France, Wahida Jaiet a annoncé que le nombre des entrées touristiques en Tunisie provenant de la France a atteint, au 30 novembre 2017, 535.291 touristes, en progression de 46,8% par rapport à la même période de l’année 2016.

La directrice de l’ONTT en France a confirmé cette tendance lors de la 46e session du séminaire annuel des représentants de l’ONTT à l’étranger qui se tient les 7 et 8 décembre courant à Hammamet, ajoutant que les ventes de l’hiver 2017/2018 affichent une bonne tendance. En effet, les réservations ont évolué de 35,8% au 15 novembre 2017 en comparaison avec la même période de l’année précédente. Il est à noter que cette progression a été enregistrée malgré les contraintes qui subsistent comme le peu d’engagement des TO, la concurrence acharnée et les niches qui sont encore à l’écart à l’instar du tourisme d’affaires, de groupe et des séniors.

Vols réguliers

L’évolution de la tendance des ventes de la saison hivernale a été soutenue par une augmentation en nombre de vols réguliers vers la Tunisie de 11%, passant de 180 vols par semaine pour l’hiver 2016/2017 à 200 V/S en hiver 2017/2018. 9 vols de plus par semaine sont ainsi opérés à partir de Paris, soit 104 vols par semaine au lieu de 95, 2 vols de plus à partir de Nantes, 4 vols de plus à partir de Marseille, 3 vols de plus à partir de Nice et 2 vols de plus à partir de Toulouse.

Encore du potentiel

Wahida Jaiet a, par ailleurs, dit qu’il y a encore du potentiel au niveau du marché français. « Afin de booster encore les entrées touristiques des Français, il serait important de consolider davantage le trafic aérien entre la Tunisie et la France avec plus de vols réguliers et charter, diversifier les produits, améliorer plus l’image du pays et accorder davantage d’attention à l’environnement », a-t-elle détaillé.

En commentant les réalisations du marché français, la ministre du Tourisme, Salma Elloumi Rekik a indiqué : « bien que le nombre de touristes français soit important, ses recettes sont peu considérables ». « Offrir des packages à des prix réduits sans améliorer les services ne servira en aucun cas la destination. Ce qui va rester dans la mémoire des visiteurs, c’est que la Tunisie est une destination moyenne à petit prix. L’amélioration des services est donc nécessaire en vue de consolider les recettes et améliorer l’image du pays» a encore ajouté la ministre.

K.C 

Séminaire des représentants de l’ONTT.

 

Perspectives du marché

L’ONTT prévoit une croissance importante du marché français au cours des prochaines années qui consolidera la tendance positive de 2017. En effet, le nombre des visiteurs français serait porté en 2018, 2019 et 2020 à, respectivement, 650.000, 750.000 (niveau de l’année 2014) et 850.000.

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.