Humeurs

Les vacances des Ukrainiennes remises en cause en Tunisie?

Les vacances des Ukrainiennes remises en cause en Tunisie?

Les Ukrainiennes ayant prévu de venir passer leurs vacances en Tunisie ont-elles des raisons d’être inquiètes ? La police tunisienne a annoncé hier avoir reconduit manu-militari aux frontières une militante du mouvement Femen détentrice de la nationalité ukrainienne, qui séjournait dans un hôtel de Tunis. Dans la foulée, l’hôtel «Le Sultan» à  Hammamet Nord a déclaré aujourd’hui sur sa page Facebook que l’une de ses clientes ukrainiennes (une habituée de surcroît), ayant réservé un séjour sur place avec un ami français, a été interdite d’entrer sur le territoire tunisien et renvoyée par le premier avion. 

La psychose de la cause Femen bat de toute évidence son plein en Tunisie. Faudra-t-il à  l’avenir exiger des ressortissantes ukrainiennes une attestation sur l’honneur de non-appartenance au mouvement néo-féministe ? Ou bien le Nikab ferait-il mieux l’affaire pour disculper les candidates aux vacances sous le soleil tunisien ? 
 D.T

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.