Fil aérien

L’aéroport d’Enfidha mise sur une arrivée prochaine des vols réguliers

L’aéroport d’Enfidha mise sur une arrivée prochaine des vols réguliers

Un peu plus d’une année après son entrée en activité, l’aéroport d’Enfidha reste encore cantonné au trafic charter international malgré une infrastructure de pointe apte à  répondre à  tous types de trafic. L’aéroport le plus moderne d’Afrique, comme se plait à  le surnommer la société turque TAV, qui s’est chargée de sa construction et qui le gère actuellement sous le régime de la concession, n’a pas encore atteint son rythme de croisière. Ersel Goral, directeur général de TAV Tunisie (photo ci-contre), estime que l’aéroport est trop récent et qu’il faut du temps pour promouvoir un nouvel aéroport. «En général, cela dépend des conditions du pays» a-t-il souligné dans une déclaration accordée à  DestinationTunisie.info. D’aéroport charter, TAV œuvre actuellement à  changer cette image en mettant en avant l’excellence des services qui y sont offerts. «Enfidha peut servir pour les vols réguliers, les vols charters et même les low cost» précise encore Ersel Goral qui lorgne également vers le trafic affaires grâce notamment à  des salons de haut standing.

On se rappelle que lors de son inauguration en novembre 2009, le vœu avait été prononcé de voir le premier vol long-courrier au départ de la Tunisie s’opérer à  partir d’Enfidha. L’enthousiasme des gestionnaires de l’aéroport reste toujours de mise, d’autant que «Tunisair a déclaré qu’elle allait faire basculer certains de ses vols réguliers vers Enfidha très prochainement» a annoncé le directeur général de TAV Tunisie. Mais ce n’est pas la seule compagnie à  songer à  entamer des vols réguliers à  partir de cette plate-forme. Ersel Goral parle d’Air France, de Lufthansa, d’Etihad, de Qatar Aiways, d’Egyptair et de Royal Air Maroc qui pourraient être intéressées « mais cela nécessite un peu de temps avant de pouvoir faire basculer des vols réguliers ». Turkish Airlines serait également sur le point de mettre en place un vol régulier à  l’été 2011. «Je ne représente pas Turkish Airlines et je ne peux pas garantir cela mais nous espérons avoir un vol direct Enfidha-Istanbul». M. Goran nuance tout de même ses propos en insistant sur le fait qu’il ne dispose d’aucune garantie à  ce jour que ces vols se fassent mais espère par exemple que Tunisair utilisera l’aéroport pour le lancement de ses long-courriers quand elle se fera livrer les nouveaux appareils commandés.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.