hasdrubal-hotel-tunisie
Publireportages

Les hôtels Hasdrubal soutiennent l’apprentissage et le partage d’expériences artistiques

Les hôtels Hasdrubal soutiennent l’apprentissage et le partage d’expériences artistiques

hasdrubal-hotel-tunisie

iSpeech

La chaîne Hasdrubal Thalassa & Spa abritera en 2023 des sessions de formation et d’échanges culturels franco-tunisiens suite à la signature d’une convention internationale entre la Fondation Hasdrubal et le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Connue et reconnue par son soutien à l’art et à la culture, la chaîne Hasdrubal Thalassa & Spa renouvelle son engagement pour aider à l’apprentissage artistique en accueillant les étudiants tunisiens et français participant aux sessions d’échange culturel programmées en 2023. Cet événement aura lieu suite à une convention internationale signée entre la Fondation Hasdrubal représentée par son vice-président, Raouf Laamouri, et son directeur musical Laurent Jost avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Partage d’expériences

La formation et les échanges culturels franco-tunisiens sont au cœur de ce partenariat qui débutera à partir du mois de janvier 2023. L’idée est d’apporter à chaque étudiant parisien et tunisien participant aux différentes sessions en Tunisie une expérience d’apprentissage unique et de convergence artistique. Aux termes de cette convention renouvelable de trois ans, la Fondation Hasdrubal se chargera d’assurer 5 sessions pédagogiques d’excellence, chacune d’une durée d’une semaine et réparties du nord au sud de la Tunisie entre le 15 septembre et le 15 juin.

Lors d’une conférence de presse organisée le 8 décembre à l’hôtel Hasdrubal Thalassa & Spa Yasmine Hammamet, les organisateurs de l’événement, Raouf Laamouri et Laurent Jost, ont précisé que les étudiants qui seront impliqués sont issus du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris ainsi que des étudiants méritants scolarisés au sein des différents instituts supérieurs de musique, des conservatoires et plus généralement de tous les établissements culturels officiellement répertoriés auprès des différents gouvernorats tunisiens. Zied Zouari, artiste émérite franco-tunisien, aura la tâche de sélectionner des étudiants au sein des établissements tunisiens.

Ils ont déclaré dans ce registre qu’une partie de chaque session sera consacrée à l’enseignement des musiques occidentales, par les étudiants parisiens, aux étudiants tunisiens présents. L’autre partie sera consacrée à l’apprentissage des musiques tunisiennes et/ou du répertoire classique arabo-andalou par tous les étudiants, réunis et encadrés par le violoniste international, Zied Zouari.

Ces cours publics seront ouverts de même à l’ensemble des écoliers, collégiens et lycéens tunisiens et se clôtureront par des échanges interactifs entre les professeurs émérites, les étudiants en cursus d’études supérieures et leurs invités (écoliers, collégiens, lycéens) pour lesquels les arts sont parfois éloignés de leur quotidien. Dès le 23 janvier 2023, la Fondation Hasdrubal pourra accueillir à Hammamet et à Djerba jusqu’à 4000 jeunes écoliers, collégiens et lycéens, et ce à titre gratuit grâce au soutien de l’Institut français de Tunisie. Il est prévu également au programme la production d’un ou deux concerts en clôture de chaque session de formation.

Soutien du président français, Emmanuel Macron

Il est à souligner par ailleurs que cette initiative a aussi bénéficié d’une attention particulière et des encouragements du chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, et de son épouse, Brigitte Macron, à travers un courrier adressé à Laurent Jost, directeur musical et membre de la Fondation Hasdrubal.

Pour conclure, il est important de souligner le précieux apport de la fondation Hasdrubal et de la chaîne Hasdrubal Thalassa & Spa aux arts en Tunisie. Son travail ne cesse de créer une dynamique sur la scène culturelle tunisienne. Il est à rappeler à titre d’exemple qu’au mois de février de l’année en cours, la Fondation Hasdrubal a offert une résidence artistique à l’ensemble des artistes réunis pour la naissance d’une nouvelle création nommée « Wedâa ». Il s’agissait d’un spectacle musical de l’artiste Aïda Niati, dirigé par le soliste, Zied Zouari auquel ont participé 35 artistes internationaux.

En outre, un autre événement artistique a été organisé le 24 septembre à Hasdrubal Hall. C’était un spectacle mariant peinture, musique et poésie avec la participation de prestigieux concertistes internationaux tels que les violonistes Patrice Fontanarosa, Zied Zouari, Gersende Mondani, le violoncelliste Laurent Jost, la soprane Aïda Nati et les pianistes Stéphanie Fontanarosa et Jean Cyrille Gandillet.

K.C

Lire aussi sur le même sujet:

A l’Hasdrubal Hammamet : du grand art pour engager l’arrière-saison

 
 
  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.