vacances-tunisie-ete-2020
Fil info

Les Français pensent toujours aux vacances d’été en dépit du coronavirus

Les Français pensent toujours aux vacances d’été en dépit du coronavirus

vacances-tunisie-ete-2020

L’envie des Français de voyager ne s’éteint pas malgré le confinement et la pandémie de Covid-19. Ils continuent de penser à profiter de leurs vacances et de partir à l’étranger dès que possible. La Tunisie doit-elle prendre cette tendance en considération ?

Selon un sondage réalisé début avril par Group Expression, les Français demeurent favorables au voyage. 50% des sondés envisagent de partir en voyage cet été tandis que 21% affirment qu’ils partiront dès que possible, soit dès la levée du confinement et des restrictions imposées sur le voyage.

Par ailleurs, 10% pourraient partir dès le mois d’octobre et seulement 5% prévoient leur prochain voyage en 2021. Cette tendance favorise une éventuelle grande demande de la part des Français une fois les restrictions liées au voyage levées. A cet effet, les pays qui seront les premiers prêts à accueillir des touristes pourraient en être les grands gagnants. La Tunisie a en effet intérêt à préparer le terrain le plus tôt possible.

##dt20##

Garantir la sécurité sanitaire

Autre constat que les professionnels et les autorités concernées devront prendre en considération, l’établissement d’un protocole sanitaire capable de rassurer les voyageurs. Dans cette lignée, il est important de préciser que 30% des sondés ont exprimé leur envie de voyager mais sous condition de garantir leur sécurité sanitaire.

En outre, 21% souhaitent des « transports sûrs » (avion, train, bateau), et 20% donnent plus d’importance aux offres et tarifs promotionnels. En revanche, 13% ont jugé vital le fait de voyager indépendamment des conditions et offres proposées.

Dans le même contexte, les auteurs de l’étude indiquent que les jeunes de 25 à 45 ans sont les plus enclins à partir en voyage dès que possible tandis que les plus âgés sont plutôt conduits par les informations liées au COVID-19. De ce point de vue, les professionnels pourraient orienter plus leur communication vers les jeunes lors de la prochaine période afin de séduire cette catégorie d’âge.

Le sondage a, in fine, souligné que près de 60% des sondés pensent réserver leur prochain séjour en ligne, soit via les sites marchands des compagnies aériennes, compagnies de croisières, hôtels, clubs, etc., tandis que 26% des Français feront confiance aux tour-opérateurs et aux agences de voyages.

K.C

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.