Fil info

Djerba : le locataire de l’hôtel Sprinclub monte au créneau

Djerba : le locataire de l’hôtel Sprinclub monte au créneau

Mohamed Daoud, patron de Our Co Tourisme Services, société qui exploite l’enseigne One Hotels & Resorts notamment sur Monastir et Djerba, a réagi à notre article concernant le litige qui l’oppose au propriétaire de l’hôtel connu à l’origine sous le nom de Sprinclub Djerba Golf & Spa (lire). Exerçant son droit de réponse, M. Daoud tient à souligner à l’opinion publique et notamment aux milieux professionnels touristiques tunisiens et étrangers que la location de l’hôtel concerné porte initialement jusqu’à 2018 mais que son propriétaire, Jalel Hebara, a exigé la rupture du contrat avant terme arguant du fait que les dernières échéances du loyer n’ont pas été réglées.

Or, tient à préciser le patron de One Hotels & Resorts, les créances de la société propriétaire auprès de ses fournisseurs (avant l’entrée en vigueur de la location) s’élèvent à 3,64 MD et ont fait l’objet de saisies-arrêts sur décision de justice. De plus, et toujours selon M. Daoud, depuis octobre 2013, une facture de 914.000 euros relative à un contrat d’allottement (clients envoyés d’Italie par Med Invest, appartenant à la famille Hebara) n’a pas été réglée à ce jour et son montant est donc  déduit du loyer.

« Je tiens cependant à rappeler que je suis locataire depuis 10 ans de l’hôtel Jockey Club à Monastir et que jamais je n’ai failli à mes obligations ni morales ni contractuelles à l’égard du propriétaire » a-t-il souligné à Destination Tunisie, ajoutant qu’ « en juillet 2014, un accord à l’amiable avait bien été trouvé avec J. Hebara mais que ce dernier s’était au bout du compte rétracté malgré l’accord décidé en présence des avocats respectifs des deux parties ».

Mohamed Daoud confirme qu’une procédure d’arbitrage est actuellement en cours et qu’il s’en remettra à la décision de justice. « Aucune résiliation du contrat de location gérance n’est encore prononcée, ce qui conserve à notre société toute la qualité légale et exclusive de la gestion de l’hôtel » a-t-il conclu.

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.