Humeurs

Dégage, timbre de voyage !

Dégage, timbre de voyage !

Cachez-moi ce timbre que je ne saurais voir encore plus longtemps !

Au gouvernement actuel de transition qui décide de tout et de rien en ce moment, je suggère pour une fois une décision que personne ne contestera. Au contraire, elle alimentera son crédit d’image bien mal en point actuellement : la suppression du timbre de voyage infligé depuis près de 3 décennies au commun des Tunisiens et des résidents étrangers en Tunisie désireux de partir à  l’étranger (sauf vers l’UMA) pour quelque motif que ce soit.

Cette « exception tunisienne » fut prise à  une époque où l’on cherchait à  dissuader le citoyen de jouir de son droit légitime au voyage. Sous Ben Ali, il fut porté de 45 à  60 dinars, pour alimenter on ne sait trop quel budget…ou compte en banque personnel.

Malgré la démocratisation du voyage, cette taxe continue de plomber les honnêtes gens. Elle constitue un frein au développement des agences de voyages et des compagnies aériennes opérant sur le marché tunisien.

Les professionnels du tourisme se sont évertués ces dernières années à  demander qu’une taxe soit appliquée aux étrangers entrant en Tunisie, mais le projet a fait l’objet d’une levée de bouclier de la part des parlementaires. Par contre, cette taxe de sortie ne semble émouvoir que ceux qui sont obligés de la payer de leurs propres deniers.

Certes, l’impôt est un devoir national, mais dans ce cas de figure, il ne sert en aucune manière l’économie nationale. Alors de grâce, faites dégager ce timbre de l’horreur –qui, de plus, est de couleur mauve- car il risque de rendre encore plus timbrés les Tunisiens.

Hédi HAMDI

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.