culinaires-arabes
Fil info

Création des « Journées culinaires arabes »

Création des « Journées culinaires arabes »

culinaires-arabes

iSpeech

Un événement culinaire qui va réunir des chefs venants de pays arabes. Intitulées « Les Journées culinaires arabes », elles auront pour but de mettre en valeur le patrimoine culinaire de la région.   

A l’initiative de la Fédération tunisienne des restaurants touristiques (FTRT), un événement en rapport avec la gastronomie et les cuisines interarabes va avoir lieu avec pour ambition le partage des expériences entre les représentants des différents pays participants.

Il s’agit de la première édition des Journées culinaires arabes qui se déroulera le 1er et le 2 février 2023 à la Cité de la Culture à Tunis. Cette manifestation se présente comme un festival qui regroupera les pays arabes et fera office d’action promotionnelle au profit de la gastronomie tunisienne et arabe considérée comme un levier essentiel d’attractivité touristique.

La gastronomie joue généralement un rôle prépondérant dans la découverte d’une nouvelle culture d’un pays. Toutefois, elle n’est pas souvent valorisée à sa juste valeur. La cuisine tunisienne est, à titre d’exemple, peu connue dans la région arabe. Idem pour la cuisine algérienne, égyptienne, marocaine, jordanienne, etc., qui ne sont pas suffisamment connues auprès des Tunisiens.

A ce titre, Sadok Kouka, président de la Fédération tunisienne des restaurants touristiques, a tenu à souligner à mettre en exergue le secteur. « Celui-ci possède un important potentiel susceptible de dynamiser les économies locales et régionales et de contribuer au développement durable en valorisant les produits de territoires » a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Tunis ce matin (photo ci-dessus).

Ses ambitions

Pour les organisateurs des Journées culinaires arabes, l’événement sera un premier pas vers un projet plus ambitieux axé, entre autres, la création d’une Union arabe pour les restaurants touristiques ayant pour mission de sauvegarder le patrimoine culinaire de chaque pays de la région.

Il s’agira, de même, de mettre en place une académie de formation dans les arts culinaires arabes pour le partage des savoir-faire et pour former de futurs chefs arabes.

Si cette première édition a pour objectif de faire la promotion de la cuisine tunisienne et arabe, les prochaines seront plus grandes avec le lancement de nouveaux concepts selon le chef Wafik Belaïd. Celui-ci a fait savoir qu’un nouveau concept, sous forme de concours, est déjà en préparation pour la prochaine édition. «The World Cooks Tunisian sera un concours durant lequel des chefs de pays arabes prépareront des plats tunisiens », a-t-il expliqué.

Programme

La participation tunisienne lors des Journées culinaires arabes va mettre en valeur certains thèmes spécifiques, à l’instar de la cuisine andalouse et amazighe. Il y aura également au menu une présentation des ustensiles de la cuisine tunisienne.

Le programme de la première journée de l’événement comporte un colloque intitulé « Richesse et diversité au service du tourisme interarabe », une présentation de la Route culinaire par la GIZ, des débats en présence des experts et des chefs tunisiens et arabes à l’instar des chefs Wafik Belaïd (Tunisien), Yasser Jad (Saoudien), Shadi Abu Khadijah (Jordanien) et Nassira Facih (Algérienne) pour débattre des sujets en relation avec le patrimoine culinaire arabe.

Il y aura, en outre, une exposition des cuisines arabes accompagnée de dégustations. Durant la deuxième journée, les visiteurs pourront assister à la présentation des initiatives « Balade culinaire » et de « Mekletna » par la GIZ. D’autres sujets feront l’objet d’interventions d’experts comme l’innovation dans la gastronomie arabe.

Diversifier les produits touristiques

Lotfi Mani, directeur central de la Promotion à l’ONTT, a souligné, lors de la même conférence de presse, que la gastronomie tunisienne est l’un des produits sur lesquels travaille le ministère du Tourisme, partenaire des Journées culinaires arabes, pour diversifier les produits touristiques tunisiens. « Elle n’est pas moins importante que le balnéaire. C’est l’un des produits avec lesquels nous nous démarquons en tant que pays touristique et arabe », a-t-il indiqué.

Pour finir, il faut noter que plusieurs pays ont exprimé leur intention de participer à l’événement comme la Libye, la Jordanie, l’Egypte, etc. Mais d’autres pays n’y seront pas présents comme le Koweït.

K.C

Sur le même thème:

Vers la création d’une manifestation culinaire internationale en Tunisie

Rencontres culinaires méditerranéennes à Monastir

 
 
  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.