Voyages à l’étranger: là où le Tunisien devient indésirable Reviewed by Momizat on . Dans son dernier rapport, Arton Capital, le cabinet de conseil financier mondial, estime que le passeport tunisien permet à son détenteur de voyager vers 61 pay Dans son dernier rapport, Arton Capital, le cabinet de conseil financier mondial, estime que le passeport tunisien permet à son détenteur de voyager vers 61 pay Rating: 0
Accueil » Humeurs » Voyages à l’étranger: là où le Tunisien devient indésirable

Voyages à l’étranger: là où le Tunisien devient indésirable

Dans son dernier rapport, Arton Capital, le cabinet de conseil financier mondial, estime que le passeport tunisien permet à son détenteur de voyager vers 61 pays dans le monde sans avoir besoin de visa, ce qui classe « la force » de ce passeport à la 57e place mondiale.

Ce que ce rapport ne dit cependant pas, c’est que ces derniers mois, le Tunisien est de moins en moins désirable dans certains pays. Tout le monde a notamment entendu parler des nombreux cas de refus de visas pour les Tunisiens désireux de se rendre aux Emirats (à Dubaï notamment).

Une autre affaire ayant fait grand bruit il y a quelques semaines, celle d’un refus d’un hôtel au Sultanat d’Oman d’accepter une réservation d’un citoyen tunisien suite à des recommandations des autorités de ce pays.

Plus récemment, ce serait Singapour qui refuserait désormais systématiquement les demandes de visas de Tunisiens (à son ambassade à Paris).

Une conséquence de cette nouvelle réputation de premier pays  fournisseur de jihadistes pour Daech.

En attendant, ce sont les hommes d’affaires qui en payent les frais, mais également ceux qui parmi les Tunisiens partent pour faire du tourisme sous d’autres cieux susceptibles d’être plus cléments.

Hédi HAMDI

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page