Le tourisme au secours des JCC Reviewed by Momizat on . Les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), malgré leur âge avancé et leur passé prestigieux, n'arrivent pas à  générer des retombées médiatiques signifi Les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), malgré leur âge avancé et leur passé prestigieux, n'arrivent pas à  générer des retombées médiatiques signifi Rating:
Accueil » Humeurs » Le tourisme au secours des JCC

Le tourisme au secours des JCC

Les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), malgré leur âge avancé et leur passé prestigieux, n’arrivent pas à  générer des retombées médiatiques significatives. D’autres festivals maghrébins de cinéma (tel celui de Marrakech), nés longtemps après les JCC, ont réussi à  occuper un espace remarquable sur la scène médiatique internationale et dans les milieux cinématographiques les plus influents.

En fait, les JCC se sont pris trop au sérieux et n’ont pas opéré ce passage obligé vers moins d’austérité et davantage de ‘’paillettes ». A l’instar des papillons de nuit, les stars du cinéma mondial ont besoin de lumière pour se mettre en valeur. Dialectiquement, en se mettant en valeur, elles éclaboussent de leur lumière ceux qui les invitent, l’évènement auquel elles participent et le pays qui les accueille.

A cet effet, les JCC méritent un parrainage actif et durable de la part des autorités touristiques, tant le bénéfice image est réel. Il est grand temps que notre tourisme ‘’fasse son cinéma ‘’, qu’il allume les projecteurs et qu’il inonde de paillettes un évènement cinématographique tout à  fait respectable mais menacé de ringardise.

Wahid Ibrahim

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page