Comment Tunisair va trouver l’argent pour payer ses avions ? Reviewed by Momizat on . Avec le retrait de l’exploitation de ses derniers Airbus A.300-600 et Boeing 737-500, la compagnie Tunisair exploite actuellement une flotte réduite à 27 appare Avec le retrait de l’exploitation de ses derniers Airbus A.300-600 et Boeing 737-500, la compagnie Tunisair exploite actuellement une flotte réduite à 27 appare Rating: 0
Accueil » Fil aérien » Comment Tunisair va trouver l’argent pour payer ses avions ?

Comment Tunisair va trouver l’argent pour payer ses avions ?

Avec le retrait de l’exploitation de ses derniers Airbus A.300-600 et Boeing 737-500, la compagnie Tunisair exploite actuellement une flotte réduite à 27 appareils. Parmi eux, 21 sont totalement payés et 6 en cours de paiement. Dans le cadre de son plan de flotte à l’horizon 2017, le transporteur public va procéder à l’achat de nouveaux avions sur la période à venir.

Un appel d’offres national et international a été lancé récemment pour le financement de ces futurs appareils pour un montant de 250 millions d’euros et ce pour le paiement tout d’abord d’un Airbus A.320 qui sera livré en novembre 2014 et de deux Airbus A.330 dont l’arrivée est prévue respectivement en mai et juillet 2015.

La compagnie aurait reçu un nombre élevé de propositions de financement émanant d’institutions étrangères et, qui plus est, à des conditions très favorables, signe d’une confiance retrouvée aux yeux de la communauté financière internationale.

A titre de comparaison, pour financer les 2 Airbus A.320 livrés en février et avril 2013, Tunisair avait levé 74 millions d’euros de crédits avec des conditions jugées déjà très favorables malgré le contexte global que traverse le pays sur le plan économique. Il est également à souligner que l’Etat, dans le cadre du plan de redressement, s’est engagé à garantir les crédits contractés par la compagnie nationale.

Résultats négatifs

Ceci étant, les résultats prévisionnels des 6 premiers mois de l’année de la compagnie seront négatifs. Cependant, il s’agira de résultats améliorés grâce à l’abandon de la dette de l’OACA d’un montant de 149 MD décidée dans le cadre du plan de restructuration.

Depuis 2011 et suite aux difficultés conjoncturelles rencontrées, Tunisair a eu recours auprès des banques locales à des crédits de fonctionnement d’un montant de 102 MD. A ce jour, 92 MD ont déjà été remboursés tandis que les 10 MD restants le seront d’ici le mois d’août.

Malgré les difficultés financières qu’elle traverse, Tunisair n’a jamais fait l’objet d’incidents de paiement, ni avec ses fournisseurs locaux ou étrangers, ni avec ses bailleurs de fonds, tous ses engagements ayant été honorés.

Vis-à-vis de la SNDP et de l’OACA, Tunisair a pu entamer le remboursement de ses dettes selon un échéancier pour apurer les anciennes factures tout en honorant les factures en cours. Les facilités de paiement ont eu pour avantage de permettre un retour à l’équilibre en matière de liquidités.

La compagnie a par ailleurs réussi à rapatrier récemment 8 millions de dollars provenant de ses recettes en Mauritanie. Un autre montant de 8 millions d’euros reste bloqué en Algérie pour des raisons de règlementation sur le change mais le problème est actuellement sur la bonne voie et les négociations avec les autorités de ce pays laissent entrevoir un règlement prochain de la question.

D.T

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page