Actu d'ailleurs

Thomas Cook toujours dans le rouge…en attendant l’été

Thomas Cook toujours dans le rouge…en attendant l’été

91 millions de livres de perte opérationnelle au dernier trimestre 2011 contre 37 millions pour le trimestre équivalent de 2010. Le voyagiste britannique Thomas Cook est toujours en grandes difficultés financières. A l’occasion de la publication hier d’un rapport d’activité, l’opérateur a rappelé l’impact négatif sur ses comptes des prix élevés du carburant et de la désaffectation persistante de destinations touristiques d’Afrique du nord.

Thomas Cook s’est dit toutefois « encouragé » par le niveau des réservations d’été. Son directeur général, Sam Weihagen, cité par l’AFP, a insisté sur le fait que les réservations se maintenaient à  un niveau « encourageant », supérieur selon lui à  celui de ses concurrents, en dépit des craintes récemment étalées dans la presse sur la survie du groupe.

Très endetté, Thomas Cook avait dû renégocier d’urgence en décembre une ligne de crédit avec ses banques créditrices pour éviter la faillite. Parmi les mesures d’économies prises dans la foulée, le voyagiste a programmé 200 fermetures d’agences sur environ 1300 au Royaume-Uni et la réduction de sa flotte d’avions ainsi que de ses capacités hôtelières.

Le groupe a prévenu que l’année 2011/2012 serait à  nouveau « difficile ». Il estime néanmoins être en mesure de réaliser un bénéfice annuel de 35 millions de livres, après une perte record de 520,7 millions de livres l’an dernier (AFP).

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.