tabarka-hotel-voyage
Fil info

A Tabarka, la FTAV emmène les agences de voyage à la découverte des nouveaux protocoles dans les hôtels

A Tabarka, la FTAV emmène les agences de voyage à la découverte des nouveaux protocoles dans les hôtels

tabarka-hotel-voyage

Plus d’une vingtaine d’agents de voyage se sont rendus le weekend dernier à Tabarka pour examiner les préparatifs mis en place par les hôtels pour l’accueil des touristes.

Les agences de voyages sont en première ligne pour assurer la sécurité sanitaire de leurs clients dans cette circonstance exceptionnelle marquée par la pandémie de COVID-19. Préparer le terrain et vérifier à quel point les établissements hôteliers d’hébergement sont prêts à accueillir les touristes dans des conditions sanitaires sécurisées et selon des règles hygiéniques strictes sont leur pain quotidien notamment après la décision de rouvrir les frontières. Dans ce but, la FTAV (Fédération tunisienne des agences de voyages) a organisé une série d’éductours au cours des deux dernières semaines afin d’examiner de près tous les préparatifs mis en place par les hôtels et le respect de l’application du Protocole sanitaire du tourisme tunisien.

Après la région de Sfax et celle du Sahel, le dernier éductour avec la participation de 25 agences de voyage a débarqué à Tabarka, cette magnifique ville côtière où se convergent la mer et la montagne pour faire naître un extraordinaire paysage naturel. Le groupe d’agents de voyage guidé par la FTAV s’est rendu dans cinq hôtels de la région : La Cigale, Dar Ismaïl, Mimosas, Marina Prestige et Itropika.

Prêts et Safe

Accueillis d’abord à La Cigale Tabarka, deux membres du personnel en blouses blanches assurent la prise de température de chaque visiteur et la distribution de gel désinfectant. Si la température prélevée dépasse 38 degrés, l’accès à l’hôtel sera refusé au visiteur et le personnel devra appeler desuite les services de santé selon les normes du Protocole sanitaire.

tabarka-hotel

Le port du masque est obligatoire à l’entrée de l’hôtel et au niveau des espaces communs. Les clients de l’hôtel doivent aussi passer par le tunnel de désinfection avant d’accéder à la réception. Des bavettes jetables sont offertes par la suite aux personnes ne portant pas de masques. Contrôlé par Cristal International Standards, le protocole mis en application par l’hôtel La Cigale est beaucoup plus détaillé et plus exigeant par rapport au Protocole de santé de l’ONTT. Le personnel n’oublie aucun détail. Même les stylos utilisés pour les signatures lors du check-in ne sont utilisés que par une seule personne.

Un circuit spécifique est préparé pour l’accès des arrivées et un autre pour les résidents afin d’éviter tout croisement. Les signalétiques pour sensibiliser les clients sont installées un peu partout. Tout le personnel porte des masques et des gants. Dans les chambres, des masques supplémentaires et des gels hydroalcooliques sont offerts aux résidents. Des distributeurs de gel hydroalcoolique en libre-service sont en outre installés dans les différents lieux de passage.

Clients servis à table 

Au niveau de la restauration, le service en buffet est assuré par les cuisiniers qui servent les plats à table. Le client qui s’occupe juste de désigner les plats souhaité ne touche à rien. Les espaces et les tables sont de leur côté réaménagés dans le strict respect des règles de distanciation physique.

cuisine-hotel

Au niveau des piscines et de la plage, les chaises longues et les parasols sont espacés les uns des autres et les piscines sont soumises à des restrictions d’affluence. Quant au centre Thalasso & Spa des mesures supplémentaires ont été prises conformément aux standards ISO 17680, ISO 9001 et Cristal Spa Check. L’espace spa fera également l’objet d’une désinfection et d’une stérilisation quotidiennes renforcées.

Un circuit entièrement  désinfecté

Pour le cas d’un groupe de touristes, la prise en charge du client se fait dès l’entrée à l’hôtel par un chasseur qui le guide dans un circuit bien établi. Les protocoles sont appliqués jusqu’aux moindres détails. Le personnel s’occupe de désinfection des bagages et de les acheminer vers les chambres. D’ailleurs, les bagages ne suivent pas le même circuit du client.

bagage-hotel

Après le check-in, le client sera escorté vers sa chambre en lui expliquant et lui informant  sur les différentes procédures mises en application dans les différents espaces de l’hôtel. Une autre option est offerte au client, il a la possibilité de faire le Check-in sans contact, soit via le web.

Nettoyage des chambres

Lors de l’opération de nettoyage des chambres, la femme de chambre doit changer ses gants en passant d’une chambre à l’autre. L’aération se fait entre 3 et 4 heures. Par ailleurs, chaque poubelle est rangée dans un sac fermé sur lequel est inscrit le numéro de chambre. Le valet qui s’occupe du linge sale n’est pas celui qui s’occupe du linge propre.  Pour un client qui tousse ou qui vomit, la femme de chambre est tenue de porter une tenue jetable qui sera après mise en sac de poubelle rouge et jetée.

chambre-tabarka-hotel

Contrôle minutieux

Dar Ismail était la deuxième escale du groupe. Toutes les règles et les normes du Protocole sanitaire y sont également respectées allant de la prise de température passant par la désinfection des bagages, la réception, les chambres, la restauration jusqu’à l’animation au niveau de la piscine et de la plage. Le gel hydroalcoolique est disponible également dans l’ascenseur et les couloirs.

La désinfection des boutons poussoirs, des poignées est assurée toutes les demi-heures. En ce qui concerne le lavage des draps et des linges, il se fait dans une température de 60 degrés pour tuer les bactéries et les virus. Les signalétiques pour sensibiliser les clients sont aussi disponibles. Au restaurant, si les plats ne sont pas servis à table, une distance d’un mètre entre le client et le buffet est obligatoire.  Sur la plage, la distanciation sociale est assurée entre les parasols.

hotel-tabarka-protocole-sanitaire

La troisième étape était à l’hôtel Mimosas, un hôtel authentique. L’établissement respecte de même toutes les normes d’hygiènes et du Protocole sanitaire dans les différents espaces à partir de la réception en passant par les chambres, la piscine et même au niveau des espaces extérieurs. Par la suite, le groupe s’est dirigé vers Marina Prestige, un hôtel de quatre étoiles qui applique aussi parfaitement les règles d’hygiène. Des plexiglas sont installés au niveau de la réception pour protéger le client mais aussi le personnel.

Tout est désinfecté d’une façon régulière. Parmi les règles appliquées dans cet hôtel, le service bagagerie est interdit afin de réduire les risques de contagion de la pandémie. L’équipe est formée sur l’application minutieuse du Protocole sanitaire. Lors du nettoyage des chambres, le changement des torchons d’une chambre à autre est obligatoire.  Avant d’entrer à la piscine, le client doit se doucher avec du gel douche. De plus, l’eau de la piscine est désinfectée toutes les 2 heures avec du clore.

affiche-distanciation

Le dernier passage était par le l’hôtel Itropica Tabarka, un hôtel de quatre étoiles qui est prêt également à accueillir ses clients en formant son personnel et en mettant en place tous les moyens nécessaires pour la protection de ses clients et la désinfection de l’établissement.

27 hôtels sont prêts à accueillir les clients.

Aissa Marouani, commissaire régional au Tourisme Tabarka-Aïn Draham, a affirmé que tous les hôtels de la région sont impliqués dans l’application du protocole. Ils ont achevé la formation de leurs personnels et l’aménagement des points de ventes et de tous les espaces en vue d’assurer la sécurité de leur personnel et de leurs clients.

Il a ajouté que l’ONTT assure par ailleurs le contrôle de l’application du Protocole sanitaire du tourisme. Il a expliqué en effet qu’un engagement écrit doit être signé par chaque hôtelier souhaitant rouvrir cet été. Il a encore précisé que sur les 32 unités hôtelières entre Tabarka et Aïn Draham, 27 hôtels seront ouverts pour accueillir les touristes.

Kemel Chebbi

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.