Sri-lanka-voyage-tunisie
Publireportages

Le Sri Lanka avec Turkish Airlines, une destination qui veut s’ouvrir aux agences tunisiennes

Le Sri Lanka avec Turkish Airlines, une destination qui veut s’ouvrir aux agences tunisiennes

Sri-lanka-voyage-tunisie
Partager sur :
[iSpeechWebReader textID="gl-post-single"]

Le Sri Lanka a reçu en 2023 à peine 600 visiteurs en provenance de Tunisie. Un chiffre très modeste mais qui est appelé à se développer eu égard aux intentions affichées.

Ce n’est certes pas la porte à côté mais c’est une destination que les agences de voyages spécialisées dans l’outgoing peuvent aisément programmer. C’est en tout cas la volonté affichée par Hichem Trabelsi, consul honoraire du Sri Lanka en Tunisie.

« Le Sri Lanka, pays touristique situé dans l’Océan indien, est une destination pouvant être programmée par les agences de voyages à l’intention de leurs clients tunisiens » a-t-il déclaré lors d’une cérémonie qui s’est déroulée récemment à Tunis en présence de nombreux professionnels du tourisme et du voyage.

trabelsi-hichem-cocorico

Hichem Trabelsi, consul honoraire du Sri Lanka en Tunisie

Partant du constat que les agences de voyages tunisiennes spécialisées dans les voyages à l’étranger (outgoing) étaient constamment à la recherche de nouveautés pour leurs clients, M. Trabelsi estime que le Sri Lanka, par la diversité de son offre touristique et naturelle et la richesse de sa culture pouvait constituer une alternative à ceux parmi les grands voyageurs à la recherche d’une destination offrant un dépaysement total.

Concernant les procédures d’entrées dans le pays, le Consul honoraire a expliqué que les démarches étaient relativement simples pour l’obtention d’un visa pour les ressortissants tunisiens et que la procédure serait transmise aux agences de voyages lesquelles seront régulièrement informées des formalités nécessaires.

De son côté, Kasun Balasooriya, deuxième secrétaire à l’ambassade du Sri Lanka au Caire, a indiqué, lors de ce même événement, que la destination avait reçu en 2023 précisément 1,487 million de touristes étrangers, en hausse de 106% par rapport à l’année 2022. Parmi eux, 687 porteurs de la nationalité tunisienne. « Ce chiffre n’est cependant pas un record en soit », a souligné le diplomate qui a indiqué « qu’en 2019, 878 Tunisiens avaient visité le Sri Lanka. »

Kasun-Balasooriya-tunisia

Kasun Balasooriya, deuxième secrétaire à l’ambassade du Sri Lanka au Caire

Sur le plan du transport aérien et en l’absence de ligne directe entre la Tunisie et le Sri Lanka, la compagnie aérienne Turkish Airlines se positionne actuellement comme étant celle pouvant offrir des dessertes efficaces entre Tunis et Colombo avec un temps d’escale réduit à l’aéroport d’Istanbul.

Turkish Airlines, grâce à ses deux vols quotidiens (puis 3 à compter d’avril) entre Tunis et Istanbul et ses 4 fréquences par semaine Istanbul-Colombo, apparaît ainsi comme meilleure alternative en matière de liaison aérienne sur la destination Sri Lanka au départ de la Tunisie.

billet-turkish-airlines-tunis

Turkish Airlines opère à raison de 3 fréquences par semaine sur Colombo au départ d’Istanbul. La représentation de la compagnie a offert deux billets aller-retour à un heureux gagnant lors de l’événement organisé à Tunis.

DONNEES TOURISTIQUES SUR LE SRI LANKA

Zone touristique de Colombo et du Grand Colombo :

La zone touristique de Colombo et du Grand Colombo s’étend du mont Lavinia, au sud, à Negombo, au nord. La ville de Colombo est la partie principale de la zone et constitue le centre des activités commerciales, des conférences et des événements sportifs du pays. Colombo est à la fois une porte d’entrée et un point d’arrêt pour les touristes internationaux.

Région de villégiature de la côte sud :

La zone de la côte sud s’étend de Wadduwa à Tissamaharama. La zone a été divisée en deux régions principales. La première région s’étend de Wadduwa à Galle. Les zones côtières telles que Kalutara, Beruwala, Bentota, Dedduwa, Madu Ganga, Balapitiya, Ahungalla et Hikkaduwa sont incluses dans cette région. La deuxième région, qui s’étend de Galle à Tissamaharama, comprend les régions d’Unawatuna, de Koggala, de Weligama, de Mirissa, de Matara, de Tangalle et d’Hambantota.

Région touristique de la côte Est :

La région touristique de la côte Est s’étend de Kuchchaveli au nord à Pottuvil au sud. Les principales zones touristiques de cette région sont Arugam Bay, Pasikudah, Trincomalee et Nilaveli.

Région de villégiature de la côte Ouest :

La région de villégiature de la côte ouest s’étend le long des zones de Kalpitiya, Marawila et Waikkala.

Région de villégiature du Haut-Pays :

Nuwara Eliya, Bandarawela et Maskeliya sont inclus dans la région de villégiature du Haut-Pays.

Région de villégiature des villes anciennes :

Cette région compte cinq sites classés au patrimoine mondial, à savoir Anuradhapura, Dambulla, Kandy, Polonnaruwa et Sigiriya. Les autres régions comprennent Habarana, Giritale, Matale et Victoria.

Autres régions de villégiature :

Yala, Udawalawa, Wasgamuwa, Pinnawala et Ratnapura.

La faune et la flore :

Malgré sa petite taille, le Sri Lanka possède un niveau élevé de biodiversité et de ressources fauniques, et est classé parmi les 34 points chauds de la biodiversité dans le monde. De nombreuses espèces de flore et de faune sont indigènes au Sri Lanka. Cela a fait de l’île un pays présentant les taux d’endémisme biologique les plus élevés au monde.

13 % de la surface terrestre du Sri Lanka ont été désignés comme zones de protection de la faune et de la flore (WLPA), ce qui représente actuellement une superficie totale de 8 500 km2. Environ 7 % de la superficie sont des parcs nationaux, c’est-à-dire des zones où le public peut observer et étudier la faune et la flore. Les parcs nationaux du Sri Lanka sont devenus des destinations touristiques populaires.

Plages :

Le Sri Lanka possède près de 1600 km de côtes avec des plages tropicales très appréciées des touristes locaux et étrangers. La plupart des côtes du pays sont parsemées de caractéristiques côtières variées telles que des baies, des lagunes, des bancs de sable et des promontoires rocheux.

 

plage-sri-lanka

Les activités récréatives marines, telles que les bains de mer et la natation, le surf, la navigation de plaisance, la plongée en apnée, la pêche en haute mer, la photographie sous-marine et la plongée sous-marine, peuvent être pratiquées sur la plupart de ces plages et dans les zones de villégiature qui y sont associées. Les plages de Tangalle, Beruwala, Mirissa, Bentota, Unawatuna Arugam Bay, Pasikudah, Hikkaduwa, Uppuveli et Negombo sont considérées comme des plages touristiques célèbres dans le pays.

Beauté naturelle :

Le Sri Lanka possède de nombreuses attractions touristiques avec des zones de beauté naturelle, notamment des terrains montagneux, des paysages agricoles, des chutes d’eau, des lieux aux conditions climatiques diverses, des réservoirs (wewas) et des rivières.

Le patrimoine :

Le tourisme patrimonial consiste à visiter des sites historiques. Le Sri Lanka est très riche en monuments préhistoriques, protohistoriques et historiques, qui témoignent de sa civilisation et de sa culture anciennes. Le bouddhisme a principalement contribué à façonner le patrimoine culturel du pays. La période historique du Sri Lanka proprement dite commence vers 236 av. J.-C. avec l’introduction du bouddhisme dans le pays par les missionnaires envoyés par l’empire indien Asoka.

L’UNESCO a déclaré six sites archéologiques et deux sites écologiques du patrimoine mondial dans le pays. Outre les sites du patrimoine mondial, le gouvernement du Sri Lanka a déclaré un certain nombre de sites archéologiques protégés et de monuments dans le pays.

Pèlerinage :

Le Sri Lanka est bien connu pour sa riche culture bouddhiste ainsi que pour d’autres religions. En tant que pays religieux, le Sri Lanka possède de nombreux lieux ayant une signification religieuse et historique, qui attirent des touristes du monde entier. Anuradhapura, le temple de la Dent, Sri Pada, le sanctuaire de Notre-Dame de Madhu et Kataragama sont quelques-uns des sites religieux célèbres de l’île qui attirent un grand nombre de touristes. Le pèlerinage à pied appelé Pada Yatra, qui est l’une des plus anciennes traditions du Sri Lanka, est pratiqué depuis des siècles. Les habitants de Jaffna longent la côte est pour se rendre au sanctuaire de Kataragama, des sites religieux célèbres de l’île qui attirent un grand nombre de touristes.

Attractions connexes :

Vihara bouddhiste au Sri Lanka – Temples hindous au Sri Lanka – Aatamasthana – Solosmasthana

Le sport et l’aventure :

Le tourisme sportif se définit comme l’implication, l’observation ou la participation à un événement sportif particulier à des fins de loisirs. Le Sri Lanka est également une destination pour des sports tels que le cricket, le rugby, le golf et le surf. À l’exception du cricket, la contribution des autres sports au secteur du tourisme reste très faible. Outre les événements sportifs classiques, les sports d’aventure font également partie du tourisme sportif. Le trekking, la randonnée, la plongée, l’escalade, la pêche en haute mer, l’observation des baleines et la montgolfière sont quelques-uns des sports d’aventure que l’on peut pratiquer au Sri Lanka.

Culture et autres :

Le tourisme culturel comprend le tourisme dans les zones urbaines, en particulier les villes historiques ou les grandes villes et leurs équipements culturels tels que les musées et les théâtres.

Musées et théâtres – Actuellement, quatre musées nationaux et 26 musées archéologiques ont été créés au Sri Lanka. Les musées nationaux sont gérés par le département des musées nationaux et les musées archéologiques par le département d’archéologie. Outre les musées, le Sri Lanka compte également un grand nombre de théâtres.

Festivals – Le Sri Lanka est un pays multiculturel où plusieurs festivals sont célébrés par différentes communautés. Les célébrations du Nouvel An cinghalais et tamoul, le festival de Vesak, Noël, le festival du Ramadan, le Pongal thaïlandais et le festival littéraire de Galle sont quelques-uns des principaux festivals.

Arts du spectacle – Il existe trois formes principales de danse traditionnelle au Sri Lanka : La danse kandyenne, la danse des basses terres et la danse sabaragamuwa. Bien qu’il ne soit pas propre au Sri Lanka, le « Bharatanatyam », originaire de l’Inde, est également populaire au Sri Lanka, en particulier au sein de la communauté tamoule.

sri-lanka-tourisme-tunisie

Alimentation – La cuisine du Sri Lanka a été influencée par de nombreux facteurs historiques, culturels et autres. Le riz est le principal aliment de base du pays. Les autres aliments de base sont les hoppers, les string hoppers et le pittu.

Le Sri Lanka étant l’un des plus grands producteurs de thé au monde, il est surtout connu pour sa production de thé peu orthodoxe. Le thé a été introduit dans le pays par les Britanniques, qui l’ont appelé « Ceylan ». Le thé de Ceylan pur est considéré comme l’un des meilleurs thés produits dans le monde.

Artisanat – L’artisanat disponible au Sri Lanka comprend la sculpture sur bois, l’argenterie, les moulages en laiton, la céramique, les produits en bambou, la poterie, les batiks, la dentelle, la canne à sucre, les bijoux fantaisie, la laque, les masques en bois, les articles en coco, les métiers à main et les produits en ivoire.

Hébergement :

L’hébergement touristique au Sri Lanka se compose d’hôtels classés, d’établissements supplémentaires, de maisons d’hôtes et de campings à petite échelle. Des hébergements plus informels sont disponibles selon un système d’hôtes payants dans des maisons privées et des bungalows de plantations de thé dans les collines.

Ecotourisme

Un autre type de tourisme, appelé écotourisme, tourisme durable ou tourisme responsable, permet aux voyageurs de participer au tourisme dans tout le Sri Lanka tout en contribuant au bien-être des communautés locales et en veillant à limiter leur impact sur l’environnement. La Sri Lanka Ecotourism Foundation est l’organisation nationale qui a créé un réseau officiel d’écotourisme à travers l’île, permettant de développer un tourisme durable avec de nombreuses options de voyage. En 2010, la fondation a reçu le prix présidentiel de la « contribution exceptionnelle au tourisme au Sri Lanka ».

 

Partager sur :
 
 
  



ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.