Actu d'ailleurs

A quoi pourront ressembler les destinations touristiques de demain ?

A quoi pourront ressembler les destinations touristiques de demain ?

Avec l’explosion d’Internet et des technologies numériques qui lui sont associées, tous les secteurs d’activité ont été bouleversés. Un bouleversement qui s’est éminemment répercuté sur notre manière de planifier, de réserver et de vivre un voyage. Qu’en sera-t-il pour les touristes dans dix ans, c’est-à-dire en 2024 ?

Si tout le monde s’accorde à dire qu’on n’arrête pas le progrès, il n’en demeure pas moins surprenant, pour tout le monde également, d’apprendre que l’espace et les fonds marins seraient dans un avenir proche, très proche même, de nouveaux espaces plébiscités pour la détente et l’évasion. En effet, dans son dernier rapport « l’avenir du voyage en 2024 », et avec l’aide d’une myriade d’experts et de futurologues spécialisés dans le tourisme et les nouvelles technologies, le comparateur de voyage Skyscanner s’est penché sur le futur du voyage dans 10 ans. L’accent a été mis sur les technologies et les comportements qui vont guider les voyageurs du futur à l’horizon de 2024. Voilà ce qui en est sorti.

Des chambres d’hôtel tactiles et hyper-personnalisées

Pour répondre aux besoins spécifiques de leurs clients, les hôtels auront tendance à proposer des chambres hautement personnalisées avec tout ce que le client aurait souhaité trouver pour son confort et à portée de main. Entre literie massante, éclairage spécial anti-décalage horaire, draps lavés aux ultrasons, ou encore des douches à l’eau enrichie avec des produits de bien-être, les clients pourront désormais jouir de ce type de services intelligents à haute inventivité. Les murs des chambres, y compris pour les salles de bain, seront pour leurs parts, interactifs et complètement connectés. Pas de fausses notes non plus, même pour les clients les plus distraits qui ont souvent tendance à oublier leurs trousses de toilette par exemple. Des imprimantes 3D sont à leur disposition pour imprimer les petits objets manquants. Bref, selon l’étude de Skyscanner, il suffira de lever le petit doigt sur un mur digital pour obtenir tout (ou presque) ce que l’on désire.

Tourisme stratosphérique et séjours sous-marins

Dans une dizaine d’années, les stations spatiales, qui commercialisent d’ores et déjà des voyages en orbite autour de la terre, projettent de programmer des expéditions extra-terrestres et d’aller encore plus loin. Elles seront désormais à même à offrir aux clients tout le confort disponible dans les grands hôtels. Ces stations seront notamment équipées de spas ou de distractions que les clients pourront apprécier sous l’effet de l’apesanteur.

Un autre type de voyage fera aussi son apparition dans les dix prochaines années. Selon les prédictions de Skyscanner, le tourisme du futur jettera également son dévolu sur les profondeurs des océans. Les voyageurs pourront se détendre dans des Resorts subaquatiques dotés de grandes fenêtres aquarium et équipés en jardins, en centres de thalasso ou encore en piscines. Les touristes pourront ainsi sortir directement avec leurs équipements de plongée.  Le premier Resort de ce type est d’ailleurs en pleine construction à Dubai. Il s’agit du « Water Discus Hotel ». Ce dernier, érigé 9 mètres sous l’eau, sera décliné en 21 suites et proposera  une kyrielle de services dernières futures-générations. Certains hôtels proposent aujourd’hui cette option qui reste rare et chère, comme « l’Atlantis Hotel » à The Palm (encore Dubai) avec ses suites Neptunes et Poséidon.

Voyages dans la stratosphère autour de la Terre, hôtels sous-marins et personnalisation paroxystique de séjours. Voilà comment se révèlent les tendances du tourisme high-tech  du tout-digital dans une petite décennie. Ces destinations seront l’ultime frontière pour des voyageurs fortunés, jusqu’aux limites extrêmes de notre planète et de ce que la technologie pourrait nous offrir. Pour ce qui est des autres voyageurs, du moins pour les moins fortunés, ils se contenteront au mieux de rêver, sinon d’imaginer.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.