Fil info

Mise à  niveau des hôtels : quels moyens pour quelles ambitions ?

Mise à  niveau des hôtels : quels moyens pour quelles ambitions ?

300 millions de dinars d’investissements et 105 projets approuvés (pour 80.000 lits), c’est le bilan du programme de mise à  niveau des établissements hôteliers à  l’heure actuelle. Ce programme a, en réalité, déjà  reçu 242 demandes d’adhésion. Cependant, la composante immatérielle reste encore le parent pauvre du plan, au regard des investissements engagés. Celle-ci n’a pas en effet dépassé 10% des investissements.

Le sujet a été remis sur la table hier à  l’occasion de la réunion périodique du Comité de pilotage de ce programme en présence de Mehdi Houas, ministre du Commerce et du Tourisme, Mohamed Belajouza, président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie ainsi que des membres du comité représentant les départements concernés, les organisations professionnelles et les institutions de financement. La réunion a été consacrée à  l’examen et à  l’approbation de nouveaux dossières d’adhésion et au suivi de l’état d’avancement du programme avec toutes ses composantes et aux conditions de sa concrétisation.

Constatant la faiblesse des investissements alloués à  la formation et la maîtrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication, le ministre du Tourisme a insisté sur le fait que, si la rénovation est nécessaire, la formation est obligatoire et revêt même une dimension stratégique pour la qualité et la pérennité de l’offre touristique tunisienne. « Celle-ci, a souligné, Mehdi Houas, se doit d’être constamment réadaptée en fonction des attentes et aux évolutions de la demande et des marchés ».

Dans les rangs de la profession, le président de la FTH a insisté sur la qualité des plans de mise à  niveau soumis au comité ajoutant qu’il est nécessaire de donner au secteur les moyens de ses ambitions, particulièrement pour ce qui est du budget de promotion, qui se doit de se situer autour de 4 à  5% des recettes touristiques globales et ce à  l’instar des destinations concurrentes.

Les discussions qui ont eu lieu au cours de cette réunion ont porté sur plusieurs questions dont principalement l’accélération des procédures de déblocage des primes d’investissements et la politique commerciale des unités hôtelières.

Photo d’illustration : hôtel Mehari Hammamet

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.