Fil info

La Conect confirme l’hécatombe dans l’hôtellerie balnéaire

La Conect confirme l’hécatombe dans l’hôtellerie balnéaire

« Sur les 570 hôtels classés, 270 étaient fermés au 15/12/2015, soit presque 48%, représentant 116 000 lits sur un total de 206 793 lits ». C’est ce qu’a annoncé le groupement Tourisme de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie) dans un communiqué publié hier portant sur la situation des établissements touristiques actuellement.

Le groupement explique avoir mis en place un observatoire de suivi du secteur touristique et de ses opérateurs (hôtels, agences de voyages, hébergements alternatifs…) et récolté ces données sur la base d’une enquête sur le terrain, réalisée en direct ou par téléphone, et ce suite aux divers chiffres contradictoires annoncés de part et d’autre sur la situation des hôtels et de l’hébergement en Tunisie.

L’enquête conduite révèle que ce sont les régions touristiques balnéaires et sahariennes qui sont les plus touchées par la vague de fermeture. Selon les résultats présentés, dans certaines régions, plus de la moitié de la capacité est fermée : Mahdia 71%, Sud 64%, Monastir 62%, Djerba- Zarzis 58 %, Cap Bon 58%, Sousse 43%, Tabarka 42%. La région du grand Tunis est la région qui souffre le moins dans la mesure où 7 hôtels sur 73 sont fermés.

Le groupement Tourisme souligne également que sur les 253 hébergements non classés, 61 étaient fermés au 15/12/2015, soit 24 %, représentant 11 407 lits sur un total de 24 297 lits.

« Certains hôtels classés vont rouvrir provisoirement la deuxième moitié du mois de décembre pour bénéficier de l’activité des vacances d’hiver et du nouvel an mais refermeront leurs portes début janvier 2016 » souligne le communiqué qui précise qu’il faut s’attendre à davantage de fermetures d’hôtels à partir de janvier 2016.

Selon les données de l’organisme, la Tunisie compte 823 hébergements touristiques, dont 570 hôtels classés et 253 hébergements alternatifs tels que maisons d’hôtes, gîtes, résidences touristiques, hôtels de charme…

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.