Fil info

Crise au Dar Jerba: rouvrira ou rouvrira pas en 2016 ?

Crise au Dar Jerba: rouvrira ou rouvrira pas en 2016 ?

Alors que toute la presse s’extasie à l’annonce de la programmation par le voyagiste français Marmara de 4 hôtels sur Djerba pour la saison été 2016, la question du Dar Jerba a été totalement occultée.

Le complexe et ses 4 établissements (Dahlia, Narjess, Yasmine, Ezzahra – le 5e, El Manara n’étant plus opérationnel depuis longtemps) est en effet fermé, depuis le mois de septembre 2015, bien que ce même Marmara en soit le locataire depuis 2004 avec un contrat qui court théoriquement jusqu’au 31 mars 2016.

A un mois de la fin du bail, celui-ci n’a pas été renouvelé. En cause, le besoin absolu d’effectuer des travaux de rénovation étant donné l’âge du complexe et l’état de ses installations. On parle de 68 MD d’investissements nécessaires. Un montant que les propriétaires libyens du Dar Jerba, le groupe Lafico, ne seraient pas en mesure d’apporter.

Si Marmara a déjà lancé la commercialisation des deux Palm Beach de Djerba (le Palace labellisé Sensimar et le Club labellisé Marmara) ainsi que le Meridiana (ex-Club Med) et le Robinson Club (ex-Rimel), le Dar Jerba est totalement absent de ses brochures. Ce qui est de toute évidence un très mauvais signe pour le complexe. Pour les observateurs, le fait que Marmara soit déjà allée voir ailleurs est la preuve que le contrat ne sera pas renouvelé.

Si le scénario venait à se confirmer, on voit mal comment le Dar Jerba pourrait reprendre du service, la Lafico n’étant pas en mesure de le commercialiser pour son propre compte, ne possédant aucune structure commerciale digne de ce nom en l’état actuel des choses, ce qui laisse augurer d’une nouvelle traversée du désert pour le Dar Jerba.

H.H

Sur le même sujet:

Dar Jerba va-t-il survivre à la crise du tourisme ?

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.