tourisme-augmentation-salaire
Flash info

Augmentations salariales dans le privé: le tourisme non concerné

Augmentations salariales dans le privé: le tourisme non concerné

tourisme-augmentation-salaire

L’accord passé entre le patronat et le syndicat ouvrier sur l’augmentation des salaires dans le secteur privé n’implique pas les entreprises agissant dans le secteur touristique.

L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) a annoncé, le 1er janvier courant, la signature, avec l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), d’une convention sur l’augmentation des salaires dans le secteur privé au titre des années 2022, 2023 et 2024.

Sauf que cet accord ne concerne pas les opérateurs du tourisme, à savoir les hôtels, les agences de voyages, les restaurants classés, les discothèques, boîtes de nuit et cabarets, les centres de thalassothérapie, ainsi que les entreprises agissant dans l’animation touristique et l’artisanat qui emploient des salariés, étant donné la crise vécue depuis bientôt deux ans à cause de la crise sanitaire mondiale.

Plus encore, aucune négociation n’a été entamée entre les fédérations professionnelles du tourisme (non affiliées à l’UTICA) et l’UGTT, le niveau de la crise dans le secteur étant encore à son paroxysme avec une absence totale de visibilité sur la prochaine période vu la persistance de la pandémie et particulièrement au départ des principaux marchés émetteurs de touristes sur la Tunisie.

Dans ce contexte, le ministère des Affaires sociales a décidé de rouvrir sa plate-forme help tourisme social de soutien aux employés du secteur touchés par la crise du Covid-19 pour leur permettre de s’inscrire pour percevoir l’aide de 200 DT au titre du mois de décembre 2021.

 

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.