Publireportages

Yasmine Hammamet: avec son nouveau lounge, The Russelior entre dans la danse

Yasmine Hammamet: avec son nouveau lounge, The Russelior entre dans la danse

Cet établissement de 5 étoiles, qui a bâti sa réputation sur le luxe et les services de qualité, élargit son panel d’offres en s’ouvrant au monde de la nuit, mais pas de n’importe quelle manière.

Nouveau positionnement pour l’hôtel The Russelior à Yasmine Hammamet.  L’hôtel a en effet inauguré hier soir un nouveau lounge bar auquel a été donné le nom de « Boutia », en référence à une plante exotique.

Et c’est justement en passant par les jardins luxuriants de l’hôtel que l’on accède à ce nouvel espace d’animation nocturne qui vient répondre en réalité à une demande de la clientèle du Russelior avant toute chose. Jusqu’à présent, l’hôtel avait misé sur une offre sans animation nocturne. Mais c’était sans compter sur les attentes des clients, et notamment en période estivale, lassés de devoir sortir dans la station à la recherche d’un espace de loisir nocturne.

Vue extérieure du nouveau bar lounge situé au premier niveau avec vue sur jardins et piscine.

Cela a entraîné deux situations: d’abord un décalage entre les offres de la station en la matière et le standing de l’hôtel. En second lieu, une fois sur deux, les clients rentraient après leur virée nocturne totalement insatisfaits par l’expérience vécue en dehors de l’établissement. « Nous avons finalement fait le choix de lancer ce bar-lounge avec un concept qui n’a rien à envier à ce qui se fait ailleurs en matière d’animation mais avec le standing 5 étoiles en plus » a expliqué Mohamed Nabouli, le directeur général de l’établissement.

Lors de la soirée d’ouverture, le ton a été donné par le groupe de musique live Vintage qui a revisité tous les standards musicaux occidentaux et orientaux que la clientèle aime dans ce genre d’événement. Passé minuit, c’est un DJ (en l’occurrence DJ Maroo) qui a pris la relève avec une programmation musicale beaucoup plus axée sur le style « boîte de nuit », ce qui n’était pas pour déplaire à la clientèle présente.

Cet espace à taille humaine avec service personnalisé est également accessible à la clientèle extérieure de l’hôtel.

En tout état de cause, au sein de la direction de l’hôtel, on entend bien faire de cet espace un haut lieu de la vie nocturne comme seule Hammamet sait en offrir en été. Durant tout le moins de juin, le « Boutia » sera ouvert tous les samedis soirs à partir de 21h00. Ensuite, ce sera tous les weekends (jeudi à samedi) en juillet, « et plus si nos clients-résidents en redemandent » ajoute Mohamed Nabouli. Et en août, l’espace sera ouvert tous les soirs, sachant qu’il n’est pas exclusivement dédié à la clientèle de l’hôtel mais également ouvert à la clientèle extérieure.

Le bar quelques heures avant l’arrivée des premiers clients.

Des espaces conviviaux pour recevoir la clientèle.

Sur le plan restauration, une carte particulièrement variée axée sur les tapas est également proposée à la clientèle du « Boutia » avec, en plus, une offre culinaire asiatique légère, outre la possibilité de répondre à toute autre demande gastronomique pouvant être fournie par l’hôtel.

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.